Protestants dans la Ville

Page d'accueil    Liens    

 

Gilles Castelnau

Images et spiritualité

Libres opinions

Spiritualité

Dialogue interreligieux

Hébreu biblique

Généalogie

 

Claudine Castelnau

Nouvelles

Articles

Émissions de radio

Généalogie

 

Libéralisme théologique

Des pasteurs

Des laïcs

 

Roger Parmentier

Articles

La Bible « actualisée »

 

Réseau libéral anglophone

Renseignements

John S. Spong

 

JULIAN MELLADO

Textos en español

Textes en français

 

Giacomo Tessaro

Testi italiani

Textes en français

Progressive christianity - Britain

 


Être chrétien

dans une société sécularisée

On Being a Christian in a Secular Society

 

Robert Harris

prêtre de l'Église d'Angleterre

 


Sélection de passages importants

traduction Gilles Castelnau

8 mai 2018


Aspects du christianisme qui sont importants pour moi

 

Je dois dire en toute honnêteté que je trouve de plus en plus problématique la croyance traditionnelle selon laquelle la Bible serait l’unique Parole de Dieu et la seule Révélation des relations de Dieu avec l’humanité. Pour dire les choses autrement, je ne crois pas que la Bible ait été « inspirée » par une divinité extérieure au monde pour la bonne raison que je ne crois pas en l’existence d'une telle divinité.
Je pense plutôt que la Bible est une réponse humaine au Mystère sublime qui demeure au cœur de toute vie. Elle ne révèle pas l’esprit de Dieu mais les relations, écrites par des hommes, d’un peuple ancien avec la divinité, la main de Dieu intervenant dans leur histoire.
Ceci ne dévalue en rien à mes yeux la valeur de la Bible, son autorité ou sa puissance de salut qui demeurent fondamentales.

Un autre point important à mes yeux est la manière dont je comprends Jésus Christ. Je ne le vois pas comme une divinité apparaissant sous forme humaine mais comme une personnalité appartenant au monde de la sagesse mondiale. Cette sagesse est aussi ancienne que les Védas et les Upanishads de l’Inde ancienne. Elle parcourt l’Ancien et le Nouveau Testament ainsi que les traditions non-juives et non-chrétiennes.
Le mot Upanishad signifie être assis au pied d’un maître comme c’était le cas des douze disciples de Jésus.
Pour parler le langage biblique, je dirai que le christianisme développe l’ Imago Divina, l’affirmation de la Genèse que nous sommes créés à l’image de Dieu. Nous avons tous en nous une étincelle divine. Le christianisme est une manière de développer notre capacité d’être à l’image de Dieu, de refléter la présence de Dieu dans notre vie quotidienne ordinaire.

[...]

Le monde où la Bible a pris naissance et celui d’un autre âge, préscientifique, radicalement différent du nôtre et qui, en bien des aspects nous est étranger. Les auteurs de la Bible ne pensaient pas à nous lorsqu’ils écrivaient leurs textes. Ils ignoraient tout de ce que nous savons aujourd'hui de l’univers. Ma lecture de la Bible est hautement respectueuse mais je ne crois pas à sa divinité, à son origine surnaturelle. Elle n’a pas été dictée ou inspirée par Dieu.

[...]

Il ne faut pas prêcher l’amour du Christ, il faut « vivre » cet amour.

[...]

Il y a pourtant une chose que j’accepte comme article de foi : la Création – ou l’Évolution si vous préférez – a un but. Un élan intérieur incite chaque forme de vie à accomplir sa nature : un gland de chêne veut pousser jusqu’à devenir un chêne pleinement développé qui réalise toutes les qualités de sa « chênitude ». il ne veut pas être un frêne ou un sycomore mais un chêne. Il en est de même pour nous les hommes qui voulons réaliser pleinement notre potentiel humain.

[...]

Mais quand on dit que « Dieu nous a créés » comme un artisan habile, je m’interroge sur ce que nous entendons au juste par « Dieu ». Trop souvent son image est pervertie par l’image paternaliste qu’on lui attribue en prétendant qu’il attend de nous telle chose et désapprouve telle autre. Une telle attitude infantilisante à notre égard est inacceptable alors qu’elle est répandue dans de nombreux cercles chrétiens.

La question de l’existence de Dieu se pose. Mais de quel Dieu parle-t-on ?

 


Retour vers "libres opinions"
Vos commentaires et réactions

 

haut de la page

 

rtin Luther  

 

Les internautes qui souhaitent être directement informés des nouveautés publiées sur ce site
peuvent envoyer un e-mail à l'adresse que voici : Gilles Castelnau
Ils recevront alors, deux fois par mois, le lien « nouveautés »
Ce service est gratuit. Les adresses e-mail ne seront jamais communiquées à quiconque.