Protestants dans la Ville

Page d'accueil    Liens    

 

Gilles Castelnau

Images et spiritualité

Libres opinions

Spiritualité

Dialogue interreligieux

Hébreu biblique

Généalogie

 

Claudine Castelnau

Nouvelles

Articles

Émissions de radio

Généalogie

 

Libéralisme théologique

Des pasteurs

Des laïcs

 

Roger Parmentier

Articles

La Bible « actualisée »

 

Réseau libéral anglophone

Renseignements

John S. Spong

 

JULIAN MELLADO

Textos en español

Textes en français

 

Giacomo Tessaro

Testi italiani

Textes en français

Libre opinion


 


Frédéric Rognon

et le transhumanisme


Gilles Catelnau



23 février 2018

Frédéric Rognon publie un article perpendiculairement opposé à tout « transhumanisme ».

Les recherches scientifiques médicales et informatiques améliorent considérablement et de plus en plus notre condition physique humaine : nous vivons plus vieux et en meilleure forme ; les examens IRM et scanners, les nouvelles molécules de médicaments, les greffes de cœur, de foie, maintenant de visage et même de main transforment l’existence de beaucoup d’entre nous. Les antidouleurs sont prodigieux. Et la manipulation des cellules souches nous fait entrevoir la « guérison » des cancers et de toutes ces maladies qui détruisent notre être. Ces découvertes s’accroissent de manière exponentielle, de telle sorte qu’on parle même de « transhumanisme ».

Mais Frédéric Rognon n’aime pas cela. Il ne s’en réjouit pas. Il est un grognon. Il a manifestement une religion centrée sur une Mauvaise Nouvelle, il nous présente dans ses prises de position un Dieu que je trouve exactement opposé à celui que nous révélait Jésus dans ses actes d’amour et de guérison. Comme il le dit dans son article :

« Nous sommes des êtres sujets à la souffrance et à la mort. Cette finitude marque notre condition dans le monde. »

Quand il a mal aux dents, Frédéric Rognon ne prend pas d’aspirine. Il ne consulte jamais de rhumatologue. Il pense d’ailleurs que ces découvertes scientifiques nous rendent « désincarnés, n’ayant personne à aimer » et que nous devons « résister à la vague néo-païenne du transhumanisme. »

Quant à moi, j’aime lire dans les Évangiles :

« les aveugles voient, les boiteux marchent, les lépreux sont purifiés... »

et je me réjouis du Dynamisme créateur qui anime les scientifiques qui s’occupent de nous.



Retour vers "libres opinions"
Vos commentaires et réactions

 

haut de la page

 

v it libérs du sacré

 

Les internautes qui souhaitent être directement informés des nouveautés publiées sur ce site
peuvent envoyer un e-mail à l'adresse que voici : Gilles Castelnau
Ils recevront alors, deux fois par mois, le lien « nouveautés »
Ce service est gratuit. Les adresses e-mail ne seront jamais communiquées à quiconque.