Protestants dans la Ville

Page d'accueil    Liens    

 

Gilles Castelnau

Images et spiritualité

Libres opinions

Spiritualité

Dialogue interreligieux

Hébreu biblique

Généalogie

 

Claudine Castelnau

Nouvelles

Articles

Émissions de radio

Généalogie

 

Libéralisme théologique

Des pasteurs

Des laïcs

 

Roger Parmentier

Articles

La Bible « actualisée »

 

Réseau libéral anglophone

Renseignements

John S. Spong

 

JULIAN MELLADO

Textos en español

Textes en français

 

Giacomo Tessaro

Testi italiani

Textes en français

Sea of Faith Network (NZ)

 

 

 

Puissions-nous être bénis

d’une sainte colère…



May we be blessed with holy anger ...

 

liturgie du mouvement Ephesus de Nouvelle Zélande

Jeanette Brunton et Adrienne Nicholson

Traduction Gilles Castelnau


 

13 avril 2017

Puissions-nous être bénis par un inconfort persistant qui nous marquerait lorsque nous acceptons d’écouter des réponses trop faciles, des demi-vérités, des déclarations de fraternité vraiment superficielles. Car c’est alors que nous aurons le courage d’accepter la vérité et que nos cœurs connaîtront réellement l’amour.

Puissions-nous être bénis d’une sainte colère contre l’injustice, l’oppression et toute exploitation des plus faibles de sorte que nous luttions sans faiblesse en faveur de la justice, de la liberté et de la paix pour tous.

Puissions-nous être bénis du don de verser des larmes pour ceux qui souffrent d’un malheur, d’exclusion, de faim ou de la perte d’un être cher, de sorte que nous leur tendions la pain pour les réconforter et changer leur peine en joie.

Puissions-nous être bénis de suffisamment de folie pour croire que nous pouvons réellement servir à quelque chose en ce monde, de sorte que nous soyons, par grâce, rendus capables de faire ce que d’autres disent que cela ne se peut.

Et qu’il en soit ainsi.

 


Retour vers "libres opinions"
Vos commentaires et réactions

 

haut de la page

 

 

Les internautes qui souhaitent être directement informés des nouveautés publiées sur ce site
peuvent envoyer un e-mail à l'adresse que voici : Gilles Castelnau
Ils recevront alors, deux fois par mois, le lien « nouveautés »
Ce service est gratuit. Les adresses e-mail ne seront jamais communiquées à quiconque.