Protestants dans la Ville

Page d'accueil    Liens    

 

Gilles Castelnau

Images et spiritualité

Libres opinions

Spiritualité

Dialogue interreligieux

Hébreu biblique

Généalogie

 

Claudine Castelnau

Nouvelles

Articles

Émissions de radio

Généalogie

 

Libéralisme théologique

Des pasteurs

Des laïcs

 

Roger Parmentier

Articles

La Bible « actualisée »

 

Réseau libéral anglophone

Renseignements

John S. Spong

 

JULIAN MELLADO

Textos en español

Textes en français

 

Giacomo Tessaro

Testi italiani

Textes en français


 

Marche du retour

 

Denis Monod-Broca

 

message publié dans le courrier des lecteurs
de l'hebdomadaire protestant Réforme
le 17 mai 2018

 

 

18 mai 2018

Jour après jour les Gazaouis manifestent au risque de leur vie. Jour après jour les soldats israéliens tirent et tuent, au risque de leur âme. Devant les caméras du monde entier. Par elles, nous assistons, médusés, impuissants, rendus complices par notre fascination même, à ce terriflant rituel sanglant mondialisé.

Toute-puissance contre toute-impuissance, unies dans le même sang. Chaque fois ils y retournent, en tout connaissance de cause. Chaque fois ils visent et tirent, en toute connaissance de cause. Le soir on compte les morts. Qu'attendent-ils, qu'espèrent-ils, les uns et les autres ?

Quant à nous, que faire ? Que dire ? Il ne sert à rien de mourir, il ne sert à rien de tuer, ne le sait-on pas de science sûre ? Ne Ie savent-ils donc pas ? Ne savons-nous donc pas le dire ?

D'un côté ils meurent, de I'autre ils tuent, tout les distingue, et pourtant comment les distinguer dans leur commune participation à ces terrifiants jeux sacrés, à cette solennité expiatoire insensée ? Ayant tué Dieu, les hommes tuent et meurent en son nom, pour rien.



Retour vers interreligieux

Vos commentaires et réactions

 

haut de la page

 

 

Les internautes qui souhaitent être directement informés des nouveautés publiées sur ce site
peuvent envoyer un e-mail à l'adresse que voici : Gilles Castelnau
Ils recevront alors, deux fois par mois, le lien « nouveautés »
Ce service est gratuit. Les adresses e-mail ne seront jamais communiquées à quiconque.