Protestants dans la Ville

Page d'accueil    Liens    

 

Gilles Castelnau

Images et spiritualité

Libres opinions

Spiritualité

Dialogue interreligieux

Hébreu biblique

Généalogie

 

Claudine Castelnau

Nouvelles

Articles

Émissions de radio

Généalogie

 

Libéralisme théologique

Des pasteurs

Des laïcs

 

Roger Parmentier

Articles

La Bible « actualisée »

 

Réseau libéral anglophone

Renseignements

John S. Spong

 

JULIAN MELLADO

Textos en español

Textes en français

 

Giacomo Tessaro

Testi italiani

Textes en français

 


Angleterre

Le rapprochement
méthodistes-anglicans
se poursuit

Tim Wyatt

 

Article publié dans l’hebdomadaire anglican Church Times
du 16 février 2018

 

traduction résumée Gilles Castelnau

19 février 2018

L’Église d’Angleterre et l’Église méthodiste se sont rapprochées cette semaine.

Le Synode général de l’Église d’Angleterre, après un vaste débat, a approuvé le rapport qui proposait le libre passage des pasteurs d’une Église à l’autre.
Le vote a été acquis par une majorité de plus du tiers des votants dans chacune des trois Chambres des évêques, des prêtres et des laïcs.
Les méthodistes ont fait un grand pas vers l’Église anglicane en acceptant pour la première fois que le Président de la Conférence méthodiste reçoive l’ordination épiscopale.
Cela signifie que tous les nouveaux pasteurs méthodistes recevraient à l’avenir de ses mains leur ordination sacerdotale épiscopale.
Quant aux pasteurs méthodistes actuels, ils ne seraient pas eux-mêmes ordonnés à nouveau mais seraient néanmoins pleinement admis dans l’Église d’Angleterre.

_____________________________________

 

Note de Gilles Castelnau

L’église anglicane est attachée à l’ordination épiscopale dont elle pense qu’elle l’enracine dans la « succession apostolique » remontant d’ordination en ordination jusqu’aux apôtres eux-mêmes. Il en est de même, de son côté, pour l’Église catholique.

L’Église méthodiste est issue d’une scission au 18e siècle avec l’Église anglicane sous l’influence des frères Wesley. Elle avait une branche française qui est entrée dans l’Église réformée de France lors de son unité fondée en 1938 (à part une minorité qui est demeurée indépendante). L’Église réformée de France s’est unie avec l’église luthérienne de France en 2016 dans l’Église protestante unie de France.




Retour vers interreligieux

Vos commentaires et réactions

 

haut de la page

 

 

Les internautes qui souhaitent être directement informés des nouveautés publiées sur ce site
peuvent envoyer un e-mail à l'adresse que voici : Gilles Castelnau
Ils recevront alors, deux fois par mois, le lien « nouveautés »
Ce service est gratuit. Les adresses e-mail ne seront jamais communiquées à quiconque.