Protestants dans la Ville

Page d'accueil    Liens    

 

Gilles Castelnau

Images et spiritualité

Libres opinions

Spiritualité

Dialogue interreligieux

Hébreu biblique

Généalogie

 

Claudine Castelnau

Nouvelles

Articles

Émissions de radio

Généalogie

 

Libéralisme théologique

Des pasteurs

Des laïcs

 

Roger Parmentier

Articles

La Bible « actualisée »

 

Réseau libéral anglophone

Renseignements

John S. Spong

 

JULIAN MELLADO

Textos en español

Textes en français

 

Giacomo Tessaro

Testi italiani

Textes en français

Libre opinion



 

Théologie de comptoir

Monsieur Adam et madame Ève

 

Pharisien Libéré

 

 

29 août 2016

Un athée radical
, ex-TJ pour la petite histoire, accoudé au comptoir, lance à la cantonade :

« Êtes-vous un chrétien qui accepte la théorie de l'évolution ? Si vous acceptez l'évolution comme un fait, vous acceptez donc le fait qu'Adam & Ève n'ont jamais existé. Et si Adam & Eve n'ont jamais existé, ils n'ont pas pu pécher !!! Et du coup le sacrifice rédempteur du Christ n'a servi à pas grand chose voir même strictement à rien. Donc pour finir j'aimerais qu'un chrétien d'aujourd'hui me dise à quoi ça sert d'être encore chrétien ?
PS : Cette question s'adresse uniquement aux chrétiens, merci aux Témoins de jéhovah de garder leurs copiés/collés, merci ! »

Un quidam attablé derrière un double express lui répond.
Pas besoin « d’être chrétien » pour déboulonner ton édifice. Il suffit d'avoir lu Genèse 2 et 3 dans la langue d'origine. Ton édifice, c'est ton interprétation de littéraliste. Tu crois qu'un mythe ne vaut que par sa lettre. En quelque sorte, TJ ou athée ont la même lecture des textes religieux.

Donnez à un athée éclairé et à un islamiste obscurantiste (pardon pour ces pléonasmes) le même verset du Coran. Et bien, tous deux le liront de la même façon : littéralement et sans aucun effort d’interprétation ni de compréhension.

Si vous leur en faites la remarque, l’islamiste vous dira que le Coran ne contient rien de caché,rien d’ésotérique, que tout y est limpide. Franchement, qui a jamais lu un texte sacré quel qu’il soit en le trouvant limpide ? Il faut vraiment ne pas savoir lire ! Quant à notre ami athée, il vous accusera de vous cacher derrière un prétendu « sens caché » pour ne pas assumer la lettre du texte, il vous accusera de duplicité, vous traitera de double-discoureur et autres noms d’oiseaux sympathiques. » @Yayhâ (Comment sauver les athées de leur herméneutique inférieure ?)

Ce qu'il dit pour le Coran vaut également pour la Bible.
Tu as le droit d'être littéraliste mais tu tentes d'en faire un dogme et de l'imposer à ceux qui voient dans le texte ce que tu ne vois pas. Là, tu prosélytes. Si plusieurs interprétations des textes sont possibles, alors ta suite de déductions n'a plus rien de logique et rien n'oppose le mythe à la théorie synthétique de l'évolution.
Le mythe d'Adam et Eve ne raconte rien d'historique. Il te raconte de la philosophie de base : les hommes et les femmes sont une seule et même humanité mais cependant différents et c'est pour ça que la séparation et le dialogue entre eux est nécessaire. Après quoi on t'explique la différence entre ado et adulte (là, c'est stylistique) et l'articulation de la liberté et de la responsabilité par l'exemple.

En ce sens (et en bien d'autres), le mythe d'Adam et d'Eve est toujours vrai. Nota : dans le texte du mythe d'Adam et Eve, il n'y a pas de notion de « péché ».

Le littéralisme, c'est de la daube parce que le rédacteur de Gn 2 &3 sème des indices dans le texte pour montrer que « la vérité est ailleurs ». Même aux 2 derniers versets de Gn 2 (24 et 25), une glose étiologique, il spoile le récit de Gn 3 par un jeu de mots qui n'est pas rendu dans les traductions.

Personne n'est obligé d'adopter la dogmatique catholique ou la dogmatique TJ pour être chrétien. Le christianisme ne repose pas sur ces dogmatiques en sorte que ta tentative de le faire trembler sur ses bases est un pétard mouillé.



Retour vers "interreligieux"

Retour vers Pharisien libéré
Vos commentaires et réactions

 

haut de la page

 

v it libérs du sacré

 

Les internautes qui souhaitent être directement informés des nouveautés publiées sur ce site
peuvent envoyer un e-mail à l'adresse que voici : Gilles Castelnau
Ils recevront alors, deux fois par mois, le lien « nouveautés »
Ce service est gratuit. Les adresses e-mail ne seront jamais communiquées à quiconque.