Protestants dans la Ville

Page d'accueil    Liens    

 

Gilles Castelnau

Images et spiritualité

Libres opinions

Spiritualité

Dialogue interreligieux

Hébreu biblique

Généalogie

 

Claudine Castelnau

Nouvelles

Articles

Émissions de radio

Généalogie

 

Libéralisme théologique

Des pasteurs

Des laïcs

 

Roger Parmentier

Articles

La Bible « actualisée »

 

Réseau libéral anglophone

Renseignements

John S. Spong

 

JULIAN MELLADO

Textos en español

Textes en français

 

Giacomo Tessaro

Testi italiani

Textes en français

Dialogue interreligieux

 

 

 

 

Complexité de la spiritualité

des autres religions

 

The Complexities of Spirituality


 

William Wallace

 

7 août 2015

- Au lieu de se focaliser sur ce que nous jugeons faux dans les autres religions du monde, on pourrait plus utilement rechercher ce que nous avons en commun.

- Être convaincu que ses croyances sont justes et que celles des autres gens sont fausses est marque d’arrogance plutôt que de foi.

- S’informer sur les autres religions est un bon point de départ pour le dialogue interreligieux, mais il faut que cette recherche conduise finalement à la découverte de notre commune humanité et de la complexité de la divinité.

- Il est préférable pour les religions du monde de se focaliser sur les questions qu’elles pourraient poser plutôt que de proposer des réponses, comme elles le font couramment. En effet, les gens d’aujourd’hui sont de plus en plus réfractaires à ce qu’on leur dise ce qu’ils doivent penser.

- Toutes les religions peuvent promouvoir la vie. Et toutes peuvent la détruire

[ …]

-
Si l’on écoutait les battements du cœur des autre gens on comprendrait différemment ce dont ils parlent.

- Si les fidèles des religions du monde s’unissaient pour agir, ils vivraient une expérience de libération bien plus grande que lorsqu’ils tentent de se mettre d’accord sur ce qu’ils croient.

[…]

- Les fidèles des religions occidentales pourraient-ils apprendre des orientaux que lorsque deux personnes ont des opinions opposées, il se pourrait qu’elles aient néanmoins toutes le deux raison ?

- Pourrions-nous d’ailleurs admettre que l’on puisse appartenir à deux religions différentes ? Il y a bien des bouddhistes qui sont aussi shintoïstes et des chrétiens qui sont, au Japon, également bouddhistes.

- Il est très différent de faire entrer dans notre foi des éléments provenant d’une autre religion et – ce qui est tout à fait impossible – d’essayer d’unir toutes les religions du monde en une seule super-religion.

- L’étude de la mystique pratiquée dans les religion du monde peut aider à comprendre leurs ressemblances.

[…]

- Au lieu de se focaliser sur les croyances et les dogmes des autres gens, il faut s’intéresser plutôt à leur expérience spirituelle.

 

Traduction Gilles Castelnau


Retour
Vos commentaires et réactions

 

 

haut de la page

 

 

Les internautes qui souhaitent être directement informés des nouveautés publiées sur ce site
peuvent envoyer un e-mail à l'adresse que voici : Gilles Castelnau
Ils recevront alors, deux fois par mois, le lien « nouveautés »
Ce service est gratuit. Les adresses e-mail ne seront jamais communiquées à quiconque.