Protestants dans la ville

Page d'accueil    Liens    

 

Gilles Castelnau

Images et spiritualité

Libres opinions

Spiritualité

Dialogue interreligieux

Hébreu biblique

Généalogie

 

Claudine Castelnau

Nouvelles

Articles

Émissions de radio

Généalogie

 

Libéralisme théologique

Des pasteurs

Des laïcs

 

Roger Parmentier

Articles

La Bible « actualisée »

 

Réseau libéral anglophone

Renseignements

John S. Spong

 

JULIAN MELLADO

Textos en español

Textes en français

 

Giacomo Tessaro

Testi italiani

Textes en français

 


 


Sidney Poitier
pionnier de la cause noire



 

Claudine Castelnau

 


24 janvier 2022


Sidney Poitier, icône du cinéma et pionnier de la cause noire à Hollywood, est mort dans les premiers jours de la nouvelle année. Et l’on se souvient qu’en 1964, Sidney Poitier fut le premier Afro-Américain à remporter l’Oscar du meilleur acteur pour le film « Le Lys des champs ». Et lorsqu’il reçoit son Oscar à Hollywood, il fait remarquer ému : « Le voyage a été long pour en arriver là ».

Suivra « Devine qui vient dîner ce soir » que la télévision a diffusé au lendemain de sa mort. Si nous restons peu enthousiastes, me semble-t-il, aujourd’hui devant ce film, qui raconte le choc d’une famille d’intellectuels ouverts d’esprit, croient-ils, et qui doivent faire face au racisme ambiant, au leur pour commencer, mais aussi à celui de la famille noire lorsque leur fille, une jeune bourgeoise blanche et agaçante de naïveté annonce son intention de se marier avec un médecin noir. Sidney Poitier. D’autres rôles suivront, preuve qu’un Afro-Américain peut ne pas être condamné à des rôles caricaturaux à cause de sa couleur de peau. Barack Obama, premier président noir des Etats-Unis, avait décoré l’acteur de la Médaille présidentielle de la liberté, la plus haute décoration qu’un civil américain puisse obtenir, en 2009 reconnaissant le rôle de pionnier de Sidney Poitier « qui avait su ouvrir les portes à une génération d’acteurs noirs ». Et l’acteur noir Denzel Washington recevant un Oscar du Meilleur acteur, en présence de Sidney Poitier récompensé lui aussi d’un Oscar d’honneur avait loué « sa dignité, son style, son intelligence » devant le public.  Il faut aussi citer un livre de Sidney Poitier, « une autobiographie spirituelle » qui éclaire sur les valeurs d’intégrité et de foi qu’il a cherché à préserver tout au long de sa vie. le site regards protestants a publié le 11 janvier, un article sur cet acteur hors du commun qu’a été Sidney Poitier en citant un extrait de ce qu’il écrivait : « Je crois qu’il existe une intelligence, qu’elle est illimitée, qu’elle est vivante, qu’elle est consciente, et que ce n’est qu’une partie de ce qu’elle est. Mais je ressens ceci à propos de ma vie, je sens que je suis constamment en présence de Dieu, je veux dire par là que je suis constamment en train de vivre ma vie en étant conscient que l’univers est conscient de moi et que je suis conscient de lui. J’ai le sentiment que le Dieu omniprésent a une relation avec moi et moi avec lui. Je dois alors accepter, ou plutôt insister, pour embrasser le Dieu qui, selon moi, prend soin de moi. Je n’aurais pas pu survivre comme je l’ai fait sous ma propre direction, mes déterminations ou mes propres choix. J’ai fait tous mes choix et je les assume tous, même ceux qui se sont avérés d’une manière ou d’une autre incorrects, indignes du moi que je percevais. Je n’attribue pas tout cela au fait que je me crois imparfait et limité, ce que je suis. Et ce sont nos erreurs et nos peurs, nos imperfections qui endommagent certaines des personnes qui nous sont chères, qui endommagent notre environnement […] Et après une visite à ses parents, il raconte : « Ils ont parlé « des perspectives illimitées de la vie dans laquelle je m’embarquais, une vie au-delà de toute mesure, sans barrières pour savoir où je pourrais aller et qui je pourrais devenir. Et, alors que nous étions assis là, tard dans la nuit, personne ne l’a dit en soi, mais je sais qu’au plus profond de cette joyeuse occasion, nous pensions tous la même chose : « Il y a un Dieu ».

 

 

 

 

Retour en page d'accueil
Retour vers Claudine Castelnau
Vos commentaires et réactions

 

 

haut de la page

   

 

Les internautes qui souhaitent être directement informés des nouveautés publiées sur ce site
peuvent envoyer un e-mail à l'adresse que voici : Gilles Castelnau
Ils recevront alors, deux fois par mois, le lien « nouveautés »
Ce service est gratuit. Les adresses e-mail ne seront jamais communiquées à quiconque.