Protestants dans la ville

Page d'accueil    Liens    

 

Gilles Castelnau

Images et spiritualité

Libres opinions

Spiritualité

Dialogue interreligieux

Hébreu biblique

Généalogie

 

Claudine Castelnau

Nouvelles

Articles

Émissions de radio

Généalogie

 

Libéralisme théologique

Des pasteurs

Des laïcs

 

Roger Parmentier

Articles

La Bible « actualisée »

 

Réseau libéral anglophone

Renseignements

John S. Spong

 

JULIAN MELLADO

Textos en español

Textes en français

 

Giacomo Tessaro

Testi italiani

Textes en français

 







Blasphème au Pakistan


 

 

Claudine Castelnau

 

 


13 décembre 2021

 

Le 3 décembre dernier, la bêtise et la haine ont frappé. Au Pakistan encore, et pour une histoire de blasphème toujours. L’agence de presse Associated Press a raconté qu’une foule musulmane avait attaqué une usine d’équipements sportifs au Penjab, une province pakistanaise, lynchant le directeur, un Sri-Lankais et brûlant son corps publiquement, Des vidéos montrent la foule applaudissant les tueurs.


La police a raconté que les ouvriers de l’usine avaient accusé ce Sri-Lankais d’avoir profané des affiches portant le nom de Mahomet. Une enquête de la police pakistanaise est en cours et plus de 100 suspects ont été arrêtés pour leur participation à la mort horrible du Sri-Lankais.


Au Sri-Lanka on attend une enquête et que justice soit faite et le Premier ministre pakistanais, Imran Khan, a déclaré que l’affaire « était un jour de honte pour le Pakistan ».  L’attaque est largement condamnée par nombre de Pakistanais et Amnesty International a réclamé une enquête et des sanctions contre les agresseurs. 


On se demande si le parti islamiste pakistanais radical Tehreek-e-Labiak Pakistan est à l’origine de la manifestation : il avait organisé le mois dernier un violent rassemblement contre les caricatures de Mahomet en France et il a fait campagne, lors d’élections au Pakistan en 2018, sur la seule question de la défense de la loi sur le blasphème.

 

 

 

Retour en page d'accueil
Retour vers Claudine Castelnau
Vos commentaires et réactions

 

 

haut de la page

   

 

Les internautes qui souhaitent être directement informés des nouveautés publiées sur ce site
peuvent envoyer un e-mail à l'adresse que voici : Gilles Castelnau
Ils recevront alors, deux fois par mois, le lien « nouveautés »
Ce service est gratuit. Les adresses e-mail ne seront jamais communiquées à quiconque.