Protestants dans la ville

Page d'accueil    Liens    

 

Gilles Castelnau

Images et spiritualité

Libres opinions

Spiritualité

Dialogue interreligieux

Hébreu biblique

Généalogie

 

Claudine Castelnau

Nouvelles

Articles

Émissions de radio

Généalogie

 

Libéralisme théologique

Des pasteurs

Des laïcs

 

Roger Parmentier

Articles

La Bible « actualisée »

 

Réseau libéral anglophone

Renseignements

John S. Spong

 

JULIAN MELLADO

Textos en español

Textes en français

 

Giacomo Tessaro

Testi italiani

Textes en français

 

 




Le sabbat et les concerts

 

 

Claudine Castelnau

 

 


 25 octobre 2021

Alex Clare était un chanteur et un compositeur prometteur jusqu’à ce qu’il reçoive un ultimatum de son impresario : « Consacre que toi entièrement à la musique ou choisi ta foi.  » Il choisit alors de suivre sa foi. Il avait déjà renoncé à une tournée avec la super star Adele parce que certaines dates de la tournée tombaient pendant des fêtes juives comme Pâques ou durant le Sabbat (où il faut ne rien faire du coucher du soleil le vendredi au coucher du soleil le samedi). Sa maison de disques s’était montrée « très tolérante jusque là », raconte-t-il, mais quand un enregistrement radio à la BBC a dû être annulé en octobre suivant parce que c’était durant la semaine de Soukkot (la fête des cabanes), les producteurs l’ont abandonné.  « Ils m’ont dit  tu t’intéresse plus à ta religion qu’à ta carrière. Ce n’était pas vrai mais les choix de vie ne sont pas toujours tolérés. Et ce n’est pas seulement pour les Juifs. Et quand j’ai abandonné au moins cinq des concerts d’Adèle, ils ont pensé que j’étais fou. » Curieusement, la semaine passée, sa maison de disques s’est excusée pour ses déclarations d’il y a dix ans. Est-ce parce qu’au cours des années, nombre de musiciens célèbres comme Cat Stevens (converti à l’islam) ou Bob Dylan ou Sinéad 0’Connor se sont tournés vers Dieu ? Le cheminement spirituel d’Alex Clare est passé par Israël où il est allé étudier la Torah et le Talmud et où il vit aujourd’hui avec sa famille.  Un nouveau disque de lui sort ces jours-ci... « Plus nous voyons notre connexion avec l’autre, plus les choses qui nous séparent disparaissent. Et nous espérons que nous sommes en train de construire un monde meilleur ».



 

Retour en page d'accueil
Retour vers Claudine Castelnau
Vos commentaires et réactions

 

 

haut de la page

   

 

Les internautes qui souhaitent être directement informés des nouveautés publiées sur ce site
peuvent envoyer un e-mail à l'adresse que voici : Gilles Castelnau
Ils recevront alors, deux fois par mois, le lien « nouveautés »
Ce service est gratuit. Les adresses e-mail ne seront jamais communiquées à quiconque.