Protestants dans la ville

Page d'accueil    Liens    

 

Gilles Castelnau

Images et spiritualité

Libres opinions

Spiritualité

Dialogue interreligieux

Hébreu biblique

Généalogie

 

Claudine Castelnau

Nouvelles

Articles

Émissions de radio

Généalogie

 

Libéralisme théologique

Des pasteurs

Des laïcs

 

Roger Parmentier

Articles

La Bible « actualisée »

 

Réseau libéral anglophone

Renseignements

John S. Spong

 

JULIAN MELLADO

Textos en español

Textes en français

 

Giacomo Tessaro

Testi italiani

Textes en français

 

 



Le pasteur Gabor Ivanyi

 

 

Claudine Castelnau

 

 

28 septembre 2021

Dans son numéro daté du 24 septembre, l’hebdomadaire protestant italien Riforma raconte qu’un pasteur méthodiste hongrois a été décoré par le maire de Budapest, la capitale hongroise. Gabor Ivanyi, c’est son nom, est connu pour être un féroce opposant au premier ministre ultranationaliste Victor Orban qu’il a souvent affronté dans son travail humanitaire. Et l’acte symbolique de faire du pasteur un citoyen d’honneur de Budapest marque la reconnaissance de la ville pour son accompagnement des migrants et des sans abri. Gabor Ivanyi a été engagé politiquement dans les années 1990 et n’hésite pas à condamner publiquement le Fidesz, le parti d’Orban, dans sa dérive autoritaire et nationaliste, après avoir été lié au premier ministre hongrois dont il a béni le mariage et baptisé ses deux premiers enfants. Il reproche à Orban son manque d’humanité : « Jésus est né sans abri, dans une mangeoire à Bethléem parce que marie et Joseph n’avaient pas réussi à trouver place dans une maison. Le gouvernement maintient des gens comme eux aux marges de la société, mais elles n’ont pas choisi de vivre dans la rue ».  Le fisc hongrois, est-ce une vengeance,  a taxé la petite église du pasteur d’une amende de 246 millions de fiorins, l’équivalent de 700 000 euros en février dernier pour de prétendues irrégularités et quatre mois plus tard, de ne pas renouveler son contrat pour l’enseignement, ce qui priverait d‘école les enfants défavorisés dont s’occupe la communauté du pasteur qui ne reçoit déjà plus d’aide financière de l’Etat. Le maire de Budapest lui-même a participé à la cérémonie honorant le pasteur   Gabor Ivanyi dans son temple.




Retour en page d'accueil
Retour vers Claudine Castelnau
Vos commentaires et réactions

 

 

haut de la page

   

 

Les internautes qui souhaitent être directement informés des nouveautés publiées sur ce site
peuvent envoyer un e-mail à l'adresse que voici : Gilles Castelnau
Ils recevront alors, deux fois par mois, le lien « nouveautés »
Ce service est gratuit. Les adresses e-mail ne seront jamais communiquées à quiconque.