Protestants dans la ville

Page d'accueil    Liens    

 

Gilles Castelnau

Images et spiritualité

Libres opinions

Spiritualité

Dialogue interreligieux

Hébreu biblique

Généalogie

 

Claudine Castelnau

Nouvelles

Articles

Émissions de radio

Généalogie

 

Libéralisme théologique

Des pasteurs

Des laïcs

 

Roger Parmentier

Articles

La Bible « actualisée »

 

Réseau libéral anglophone

Renseignements

John S. Spong

 

JULIAN MELLADO

Textos en español

Textes en français

 

Giacomo Tessaro

Testi italiani

Textes en français




Sauvetage d'un dauphin

 

Claudine Castelnau

 

 

10 juillet 2021

Le célèbre plongeur italien Enzo Maïorca plongeait dans la mer chaude de Syracuse, Prêt à plonger, il sentit quelque chose le cogner légèrement dans le dos. Se retournant, il vit un dauphin, et réalisa alors qu'il ne désirait pas jouer, mais voulait plutôt lui exprimer quelque chose.

L’animal a plongé, et Enzo l'a suivi. À environ 12 mètres de profondeur, coincé dans un filet abandonné, il y avait un autre dauphin.
Enzo remontant rapidement à la surface, a alors demandé à sa fille, restée sur le bateau de lui passer ses couteaux de plongée.

En quelques minutes, il parvint à libérer le dauphin qui, à bout de force, réussit à remonter en émettant un « cri presque humain » (ainsi le décrit Enzo Maïorca).

Un dauphin peut rester en apnée sous l'eau jusqu'à 10 minutes, après il se noie. Le dauphin libéré mais étourdi, était une femelle qui devait bientôt mettre bas.

Le mâle s'est arrêté devant Enzo, a touché sa joue (comme pour un baiser), puis ils se sont éloignés.

Enzo Maïorca est persuadé que : « Jusqu'à ce que l'homme apprenne à respecter et à dialoguer avec le monde animal, il ne pourra jamais accomplir son véritable rôle sur cette terre. »



Retour en page d'accueil
Retour vers Claudine Castelnau
Vos commentaires et réactions

 

 

haut de la page

   

 

Les internautes qui souhaitent être directement informés des nouveautés publiées sur ce site
peuvent envoyer un e-mail à l'adresse que voici : Gilles Castelnau
Ils recevront alors, deux fois par mois, le lien « nouveautés »
Ce service est gratuit. Les adresses e-mail ne seront jamais communiquées à quiconque.