Protestants dans la ville

Page d'accueil    Liens    

 

Gilles Castelnau

Images et spiritualité

Libres opinions

Spiritualité

Dialogue interreligieux

Hébreu biblique

Généalogie

 

Claudine Castelnau

Nouvelles

Articles

Émissions de radio

Généalogie

 

Libéralisme théologique

Des pasteurs

Des laïcs

 

Roger Parmentier

Articles

La Bible « actualisée »

 

Réseau libéral anglophone

Renseignements

John S. Spong

 

JULIAN MELLADO

Textos en español

Textes en français

 

Giacomo Tessaro

Testi italiani

Textes en français


Le Vatican vaccine 25 sans-abri contre le Covid-19


Vaccination obligatoire au Vatican


 

Claudine Castelnau

 

 

22 février 2021

Une bonne nouvelle en ces temps d’absurdité dangereuse des antivax ! C’est à lire sur le site de Religion News Service ce 19 février. Le pape François a publié le 8 février un décret qui stipule que tout employé du Vatican qui refuse de se faire vacciner contre le coronavirus - et sauf s’il a une raison médicale sérieuse - risque une sanction pouvant conduire au renvoi.

Le décret cite le besoin de protéger les employés du Vatican sur leur lieu de travail mais fait aussi référence aux directives publiées par la commission qui conseille le pape sur les questions de la pandémie et qui juge que les individus ont la responsabilité morale de se faire vacciner « étant donné que refuser le vaccin constitue un risque pour les autres. »

Bien entendu, le décret a lancé un débat animé, alors que cette décision du pape va bien au delà de la politique de vaccination contre la Covid 19 en Italie comme dans le reste du monde. Mais il faut rappeler que le Vatican est une « monarchie absolue » au cœur de Rome, indépendante de la loi et de la réglementation du travail en Italie. Et dans une déclaration, le Vatican a défendu la décision comme n’attentant pas aux droits de ses employés mais comme une réponse urgente à une crise de santé publique et de protection des employés du Vatican et plus largement de la collectivité.

Quant aux objections de certains croyants, catholiques ou autres, contre les vaccins parce que pour certains on aurait utilisé des cellules de fœtus avortés, le Vatican a déjà répondu que c’était moralement acceptable.

Il faut aussi rappeler que l’Italie a le taux de contamination au Covid le plus élevé en Europe - excepté le Royaume-Uni - et que, en Italie, si certains médecins ou infirmières ont émis de réserves sur le vaccin, ils ont été menacés de sanctions professionnelles.

Le Vatican compte quelque 5000 employés et leur vaccination ainsi que celle de leurs familles a commencé en janvier, le pape François ayant lui-même reçu les deux injections nécessaires.

La vaccination a été étendue aux sans-abris du quartier et le pape a plusieurs fois fait allusion au fait que les pauvres et les marginaux devaient avoir facilement accès aux vaccins.




Retour en page d'accueil
Retour vers Claudine Castelnau
Vos commentaires et réactions

 

 

haut de la page

   

 

Les internautes qui souhaitent être directement informés des nouveautés publiées sur ce site
peuvent envoyer un e-mail à l'adresse que voici : Gilles Castelnau
Ils recevront alors, deux fois par mois, le lien « nouveautés »
Ce service est gratuit. Les adresses e-mail ne seront jamais communiquées à quiconque.