Protestants dans la ville

Page d'accueil    Liens    

 

Gilles Castelnau

Images et spiritualité

Libres opinions

Spiritualité

Dialogue interreligieux

Hébreu biblique

Généalogie

 

Claudine Castelnau

Nouvelles

Articles

Émissions de radio

Généalogie

 

Libéralisme théologique

Des pasteurs

Des laïcs

 

Roger Parmentier

Articles

La Bible « actualisée »

 

Réseau libéral anglophone

Renseignements

John S. Spong

 

JULIAN MELLADO

Textos en español

Textes en français

 

Giacomo Tessaro

Testi italiani

Textes en français

 


Trump et les évangéliques

 

 

Claudine Castelnau

 

16 novembre 2020

Dans son numéro daté du 7 novembre, l’hebdomadaire protestant Réforme a proposé un tour d’horizon sur ces évangéliques américains qui malgré leur poids électoral (ils sont crédités de 25 % des électeurs) et qui avaient largement contribué à faire élire Donald Trump en 2016, n’ont pas réussi à le faire gagner cette fois-ci malgré leur soutien renouvelé au Président sortant.

« Alors que des voix dissonantes avaient commencé à se faire entendre au sein la mouvance évangélique, notamment sur le traitement de la question migratoire par l’administration Trump et sur la personnalité du président, elles n’ont, semble-t-il, eu que peu d’impact sur le vote de l’électorat fétiche du milliardaire, relève Réforme.  Et pourtant : “au cours des quatre dernières années, le président a tout fait pour persuader les évangéliques qu’il était leur homme, expliquait un politologue américain au magazine évangélique Christianity Today. Le président a notamment signé plusieurs décrets renforçant les libertés religieuses et nommé de nombreux juges conservateurs, dont trois à la Cour suprême, qui seront amenés à statuer sur des questions clefs pour l’électorat évangélique comme l’avortement ou le mariage homosexuel »
Et même s’il a perdu ces élections, des pasteurs évangéliques estiment « qu’il aura pavé la route à une futur radieux pour les évangéliques américains. »
Et si Trump a perdu, « c’est plutôt  dû à un rejet de sa personnalité », explique un pasteur évangélique et conseiller de Donald Trump. « Si dans le futur nous parvenons à réconcilier le message et le messager, l’avenir se présentera pour nous sous les meilleurs auspices », a-t-il assuré, confiant. 




Retour en page d'accueil
Retour vers Claudine Castelnau
Vos commentaires et réactions

 

 

haut de la page

   

 

Les internautes qui souhaitent être directement informés des nouveautés publiées sur ce site
peuvent envoyer un e-mail à l'adresse que voici : Gilles Castelnau
Ils recevront alors, deux fois par mois, le lien « nouveautés »
Ce service est gratuit. Les adresses e-mail ne seront jamais communiquées à quiconque.