Protestants dans la ville

Page d'accueil    Liens    

 

Gilles Castelnau

Images et spiritualité

Libres opinions

Spiritualité

Dialogue interreligieux

Hébreu biblique

Généalogie

 

Claudine Castelnau

Nouvelles

Articles

Émissions de radio

Généalogie

 

Libéralisme théologique

Des pasteurs

Des laïcs

 

Roger Parmentier

Articles

La Bible « actualisée »

 

Réseau libéral anglophone

Renseignements

John S. Spong

 

JULIAN MELLADO

Textos en español

Textes en français

 

Giacomo Tessaro

Testi italiani

Textes en français

 


Les autorités religieuses écossaises et le décret de Johnson

 

 

Claudine Castelnau

 

10 novembre 2020

Le Président Boris Johnson a obtenu que le Parlement britannique prépare le Brexit en votant un nouveau règlement commercial qui contrevient aux lois internationales. Les autorités religieuses écossaises n’admettent pas que « le Parlement du Royaume Uni place ainsi sa Majesté la Reine dans la situation difficile d’avoir à signer une loi qui rompe avec les règlements internationaux. »

Ont signé
John Armes, évêque anglican d’Édimbourg,
le Très Rev. Leo Cushley, évêque catholique de St-Andrews et d’Edimbourg,
le Dr Martin Fair, modérateur de l’Assemblée Générale de l’Église presbytérienne d’Écosse
ainsi que les représentants des Églises méthodiste, Réformée Unie et Quaker.

Church Times, hebdomadaire anglican ajoute que les autorités des différentes Eglises ont aussi déclaré que la paix en Irlande du Nord pourrait être compromise par le rétablissement d’une frontière « dure » avec la République d’Irlande (qui est, elle, dans l’Union européenne.) alors que la question avait été réglée.




Retour en page d'accueil
Retour vers Claudine Castelnau
Vos commentaires et réactions

 

 

haut de la page

   

 

Les internautes qui souhaitent être directement informés des nouveautés publiées sur ce site
peuvent envoyer un e-mail à l'adresse que voici : Gilles Castelnau
Ils recevront alors, deux fois par mois, le lien « nouveautés »
Ce service est gratuit. Les adresses e-mail ne seront jamais communiquées à quiconque.