Protestants dans la ville

Page d'accueil    Liens    

 

Gilles Castelnau

Images et spiritualité

Libres opinions

Spiritualité

Dialogue interreligieux

Hébreu biblique

Généalogie

 

Claudine Castelnau

Nouvelles

Articles

Émissions de radio

Généalogie

 

Libéralisme théologique

Des pasteurs

Des laïcs

 

Roger Parmentier

Articles

La Bible « actualisée »

 

Réseau libéral anglophone

Renseignements

John S. Spong

 

JULIAN MELLADO

Textos en español

Textes en français

 

Giacomo Tessaro

Testi italiani

Textes en français


                                                                                                                                            MIDILIBRE.FR

Les musulmans de Lodève

 

 

Claudine Castelnau

 

2 novembre 2020

En ces temps de violence et de haine aveugle, un message heureux nous est venu de Lodève, une petite ville à 60 km au nord-ouest de Montpellier, au pied du causse du Larzac. Des harkis se sont aussi installés là à la fin de la guerre d’Algérie. Et ce jeudi 29 octobre, on apprend qu’une vingtaine de jeunes de la ville, pour la plupart musulmans, se sont rassemblés pour témoigner de leur solidarité après l’attentat à la Basilique de Nice et pour « protéger la cathédrale » de Lodève.

 




Une imposante église de style gothique méridional, la cathédrale saint-Fulcran a été classée monument historique en 1840. « Une action qui vaut bien plus que des discours » remarque le journal local Metropolitain qui raconte :

« En cette période où s’enveniment les polémiques, ce jeudi soir, entre 19 h et 20 h, de jeunes Lodévois de confession musulmane ont décidé de protéger symboliquement la cathédrale Saint-Fulcran de Lodève. À l’instar d’Elyazid Benferhat, président de l’AS, (l’association sportive) Lodève Clermontais et présent ce jeudi soir, ces jeunes ont tenu à exprimer leur “ras le bol “ après l’attentat de Nice : Marre de ces atrocités, marre de ce climat ambiant, marre de cette hypocrisie. Où est passée ma douce France, celle de la Liberté, de l'Égalité et de la Fraternité ? [...] Entre la bêtise de certains de ma communauté, l'incompétence des dirigeants et la lâcheté de certains internautes qui propagent la haine et la division, mon pays va mal, très mal. »

Elyazid Benferhat a expliqué le pourquoi de ce geste : « Comme tout le monde le sait, Lodève est un petit patelin, il y a peu de risques de tomber sur un terroriste. Mais nous voulions par cette symbolique, donner des idées à tous ces jeunes de banlieue et autres, qui sont stigmatisés, pour qu’ils se prennent en main eux-mêmes, sans passer par des représentants politiques ou religieux, afin qu’ils puissent montrer leur réel attachement à ce pays. »

Et le journal ajoute : « Elyazid Benferhat ne compte pas en rester là. Sur les réseaux sociaux, il a tenu à lancer un appel “à la jeunesse de la communauté musulmane ”, un appel au courage et à la fraternité. » Ainsi sur Facebook il a écrit : « Sortez et montrez à tout le monde votre courage et votre valeur, sortons ensemble protégeons nos lieux de culte que ce soit église, synagogue, mosquée. »

Et le Lodévois interpelle les terroristes : « Juste un message pour tous les tarés qui auraient des idées macabres derrière la tête. Maintenant on est là, on vous attend ».

Au Midi Libre, le quotidien régional et repris par Yahoo Actualités l’un des jeunes a expliqué : « On nous reproche beaucoup de choses, notamment de ne pas réagir quand il se passe des attentats, on se fait insulter sur les réseaux sociaux. Nous ne sommes pas assez, ou mal représentés dans les médias, sur les plateaux télés où beaucoup de gens parlent à notre place. Nous, on est français. On est nés et on a grandi à Lodève, une ville où les communautés vivent ensemble, il y a une cathédrale, une mosquée et jamais de problème entre les religions. »




Retour en page d'accueil
Retour vers Claudine Castelnau
Vos commentaires et réactions

 

 

haut de la page

   

 

Les internautes qui souhaitent être directement informés des nouveautés publiées sur ce site
peuvent envoyer un e-mail à l'adresse que voici : Gilles Castelnau
Ils recevront alors, deux fois par mois, le lien « nouveautés »
Ce service est gratuit. Les adresses e-mail ne seront jamais communiquées à quiconque.