Protestants dans la ville

Page d'accueil    Liens    

 

Gilles Castelnau

Images et spiritualité

Libres opinions

Spiritualité

Dialogue interreligieux

Hébreu biblique

Généalogie

 

Claudine Castelnau

Nouvelles

Articles

Émissions de radio

Généalogie

 

Libéralisme théologique

Des pasteurs

Des laïcs

 

ALAIN HOUZIAUX

Réflexions et poèmes

 

Roger Parmentier

Articles

La Bible « actualisée »

 

Réseau libéral anglophone

Renseignements

John S. Spong

 

JULIAN MELLADO

Textos en español

Textes en français

 

Giacomo Tessaro

Testi italiani

Textes en français


Nouvelles



Le Panchen Lama réincarné

Claudine Castelnau

 

 

15 juin 2020


Où est passé Gedhun Choekyi Niyima, le Panchen Lama réincarné dont on avait annoncé la découverte il y a 25 ans ? Il reste une photo prise il y a exactement 25 ans, alors que cet enfant aux joues roses qui représentait le second personnage dans la hiérarchie du bouddhisme tibétain, disparaissait avec sa famille trois jours après avoir été reconnu comme le Panchem Lama réincarné. Depuis c’est le silence sur son sort.

Les Tibétains exilés hors de Chine, en appellent chaque 17 mai, à la date anniversaire de sa disparition, pour que la Chine dise enfin ce qu’est devenu Gedhub Choekyi Niyima. Le silence de Pékin leur répond et les recherches se sont soldées jusqu’ici par des échecs.

On a suggéré de manière plausible, que la Chine avait peur que le Panchen Lama soit un obstacle à sa politique au Tibet, comme l’est le Dalaï Lama, réfugié en Inde depuis 1959.

On dit que les Chinois prétendraient avoir trouvé leur véritable Panchen Lama (ce qui ne manque pas de piquant pour un pays officiellement athée) et qu’ils seraient prêts à trouver une réincarnation docile du Dalaï Lama lorsque celui-ci mourra.

Mais le Dalaï lama actuel a déjà suggéré qu’après lui, il n’y aurait plus de Dalaï Lama. Ou qu’une femme « attirante », a-t-il précisé, pourrait lui succéder.

On dit et on a dit beaucoup de choses mais de fait le mystère demeure.




Retour

Retour vers Claudine Castelnau
Vos commentaires et réactions

 

haut de la page

 

   

 

Les internautes qui souhaitent être directement informés des nouveautés publiées sur ce site
peuvent envoyer un e-mail à l'adresse que voici : gilles@castelnau.eu
Il ne s'agit pas du réseau Linkedin auquel nous ne sommes pas rattachés.
Ils recevront alors, deux fois par mois, le lien « nouveautés »
Ce service est gratuit. Les adresses e-mail ne seront jamais communiquées à quiconque