Protestants dans la ville

Page d'accueil    Liens    

 

Gilles Castelnau

Images et spiritualité

Libres opinions

Spiritualité

Dialogue interreligieux

Hébreu biblique

Généalogie

 

Claudine Castelnau

Nouvelles

Articles

Émissions de radio

Généalogie

 

Libéralisme théologique

Des pasteurs

Des laïcs

 

ALAIN HOUZIAUX

Réflexions et poèmes

 

Roger Parmentier

Articles

La Bible « actualisée »

 

Réseau libéral anglophone

Renseignements

John S. Spong

 

JULIAN MELLADO

Textos en español

Textes en français

 

Giacomo Tessaro

Testi italiani

Textes en français


Nouvelles



Solidarité des indiens Choctaws

avec l’Irlande

 

Claudine Castelnau

 

 

11 mai 2020

Il y a 173 ans, des Irlandais furent aidés par une tribu amérindienne, les Choctaws, à l’époque de la Grande Famine qui dévastait l’Irlande. A l’époque, cette tribu avait en 1847 envoyé 170 dollars, soit l’équivalent de 5000 dollars d’aujourd’hui, et pourtant cette tribu était victime elle aussi de la pauvreté, abandonnée du gouvernement américain et n’avaient jamais rencontrés d’Irlandais qui vivaient à des milliers de kilomètres.

« Je savais ce que les Choctaws avaient fait durant la famine en Irlande alors qu’ils venaient de subir l’expropriation meurtrière de leurs terres par le gouvernement américain », explique une donatrice. « Cette générosité m’a frappé, ça me semblait être le bon moment pour rendre la pareille » aux communautés indigènes, raconte un autre donateur au New York Times.

Le « bon moment », c’est l’épidémie de Covid-19 qui frappe très fortement une tribu amérindienne, les Navajos, pour lesquels une collecte de fonds a été lancée. Les Irlandais ont répondu en souvenir de l’acte de générosité de la nation Choctaw. La crise sanitaire met au jour la vulnérabilité de ces populations indiennes, le sous-développement dans le domaine de la santé et les disparités économiques et sociales des Amérindiens par rapport au reste de l’Amérique.

« Ici même, au milieu de la première puissance mondiale, les Etats-Unis d'Amérique, nos citoyens n'ont pas le luxe de pouvoir ouvrir un robinet pour se laver les mains avec de l'eau et du savon », souligne un rapport de l’ONG DIgDeep qui défend le droit à l’eau et à des conditions sanitaires décentes pour les citoyens et les communautés.

« Près de 30 % de nos citoyens n'ont pas accès à l'eau courante et doivent aller chercher de l'eau à 30 ou 40 km. »

Alors, la générosité des Irlandais touche la tribu : « Les Choctaws ont planté cette graine de la solidarité il y a fort longtemps. L’aide de l’Irlande est phénoménale en cette période sombre pour nous » salue une navajo de l’équipe organisatrice de la collecte de fonds.

 



Retour

Retour vers Claudine Castelnau
Vos commentaires et réactions

 

haut de la page

 

   

 

Les internautes qui souhaitent être directement informés des nouveautés publiées sur ce site
peuvent envoyer un e-mail à l'adresse que voici : gilles@castelnau.eu
Il ne s'agit pas du réseau Linkedin auquel nous ne sommes pas rattachés.
Ils recevront alors, deux fois par mois, le lien « nouveautés »
Ce service est gratuit. Les adresses e-mail ne seront jamais communiquées à quiconque