Protestants dans la ville

Page d'accueil    Liens    

 

Gilles Castelnau

Images et spiritualité

Libres opinions

Spiritualité

Dialogue interreligieux

Hébreu biblique

Généalogie

 

Claudine Castelnau

Nouvelles

Articles

Émissions de radio

Généalogie

 

Libéralisme théologique

Des pasteurs

Des laïcs

 

ALAIN HOUZIAUX

Réflexions et poèmes

 

Roger Parmentier

Articles

La Bible « actualisée »

 

Réseau libéral anglophone

Renseignements

John S. Spong

 

JULIAN MELLADO

Textos en español

Textes en français

 

Giacomo Tessaro

Testi italiani

Textes en français


Nouvelles


Désacraliser Notre-Dame ?

 

Claudine Castelnau

 

 

18 avril 2020

Le quotidien catholique La Croix a publié le 15 avril dernier une tribune de l’historien Michel Pastoureau sur l’utilisation de la cathédrale Notre-Dame de Paris, une fois les travaux finis. Et à la stupéfaction ou à la colère de certains, il propose d’en faire un musée :

« Faire cohabiter dans un même édifice religieux les fidèles et les touristes n’est pas un exercice facile, écrit-il. Avant de prendre feu, Notre-Dame de Paris en était un exemple à la fois emblématique et affligeant. Qui pouvait venir prier, ou même simplement se recueillir dans ce lieu où des hordes de touristes circulaient à longueur de journée, ne respectant pas toujours les barrières les séparant des fidèles, ni les horaires des messes ou des offices ? […]
Beaucoup, du reste, n’entraient pas pour regarder l’architecture, ni les œuvres d’art, encore moins pour se livrer à quelque dévotion. Ils entraient pour photographier ! Comme au Louvre et comme dans tous les grands musées du monde : photographier n’importe quoi, n’importe comment, à la va-vite [...] Et pour échapper aux « selfies » et plutôt que de vouloir chasser les touristes en short, ne serait-il pas préférable, propose-t-il, que "les chrétiens quittent la cathédrale ?"
Pour ce faire, il faudrait la déconsacrer et la transformer en musée. Moi qui suis historien et chrétien, catholique qui plus est, écrit encore Pastoureau, j’avoue qu’une telle mesure ne me choquerait pas outre mesure. Il ne me vient jamais à l’idée d’entrer à Notre-Dame pour prier ».

Et voilà, la messe selon Pastoureau est dite ! Mais elle ne choque pas dans le protestantisme où les temples, modestes en France parce que construits avec les moyens d’humbles fidèles après la fin des persécutions et des démolitions de tous les temples de France lors de la Révocation de l’Édit de Nantes, sont le plus souvent fermés en semaine et ne sont pas espace sacré mais tout simplement maison du peuple de Dieu – on prie chez soi, bible en mains si on le veut - et les pompes romaines ne sont guère du goût des huguenots !

Alors notre incompréhension est totale, lorsque sur le site Boulevard Voltaire par exemple, on peut lire en défense véhémente de Notre-Dame de Paris : « Vouloir ou ne serait-ce qu’envisager de désacraliser Notre-Dame, ce serait, en quelque sorte, découronner la Vierge Marie et assassiner le peuple chrétien. Retirer ce lieu aux fidèles qui subsistent, c’est nier leur existence et leur foi. »

Mais il parle, sans s’en rendre compte, en tant que catholique : « La cathédrale est maison de prière pour tous les peuples [quels peuples ?] et l’évêque [catholique, représentant du pape de Rome] siège en serviteur de l’unité des hommes [quelle unité ?] »

Les catholiques traditionnalistes outrés ont aussi fait entendre leur voix. Un site parle même « d’impératif de civilisation » à conserver Notre-Dame de Paris comme lieu de culte.



Retour

Retour vers Claudine Castelnau
Vos commentaires et réactions

 

haut de la page

 

   

 

Les internautes qui souhaitent être directement informés des nouveautés publiées sur ce site
peuvent envoyer un e-mail à l'adresse que voici : Gilles Castelnau
Ils recevront alors, deux fois par mois, le lien « nouveautés »
Ce service est gratuit. Les adresses e-mail ne seront jamais communiquées à quiconque.