Protestants dans la ville

Page d'accueil    Liens    

 

Gilles Castelnau

Images et spiritualité

Libres opinions

Spiritualité

Dialogue interreligieux

Hébreu biblique

Généalogie

 

Claudine Castelnau

Nouvelles

Articles

Émissions de radio

Généalogie

 

Libéralisme théologique

Des pasteurs

Des laïcs

 

ALAIN HOUZIAUX

Réflexions et poèmes

 

Roger Parmentier

Articles

La Bible « actualisée »

 

Réseau libéral anglophone

Renseignements

John S. Spong

 

JULIAN MELLADO

Textos en español

Textes en français

 

Giacomo Tessaro

Testi italiani

Textes en français


Nouvelles


Coronavirus

remède miracle

 

 

9 mars 2020

L’épidémie de coronavirus a donné des ailes à certains charlatans qui ont trouvé dans l’épidémie l’occasion de se refaire une santé financière. Ainsi de Jim Bakker, un télévangéliste pentecôtiste célèbre de la droite religieuse américaine de la pire espèce.

Il connut le temps de la splendeur, dans les années 80 avec, entre autres, son émission télévisée Praise the Lord (Louez le Seigneur) avec sa femme de l’époque la fameuse Tammy Faye Bakker, outrageusement fardée. Ses émissions lui servirent à remplir son compte en banque plus qu’à louer le Seigneur et sa chute pour viol et fraude fiscale spectaculaire lui valut la prison.

Et voilà qu’il est de nouveau dans les médias. Ainsi du site Deadline qui raconte le 6 mars, que la responsable du service de santé de la ville de New York et le chef de la police ont donné dix jours à Jim Bakker pour supprimer la publicité sur son site internet pour un remède miracle qui guérirait le coronavirus  en 12 jours !

En contradiction flagrante avec la loi newyorkaise car le produit n’a jamais reçu l’autorisation de sa mise sur le marché pour le coronavirus et l’Organisation mondiale de la santé qui a déclaré que pour l’instant il n’existe aucun médicament qui permettrait de prévenir ou de guérir la maladie.

La solution miracle est vendue plus de 125 dollars !



Retour

Retour vers Claudine Castelnau
Vos commentaires et réactions

 

haut de la page

 

   

 

Les internautes qui souhaitent être directement informés des nouveautés publiées sur ce site
peuvent envoyer un e-mail à l'adresse que voici : Gilles Castelnau
Ils recevront alors, deux fois par mois, le lien « nouveautés »
Ce service est gratuit. Les adresses e-mail ne seront jamais communiquées à quiconque.