Protestants dans la ville

Page d'accueil    Liens    

 

Gilles Castelnau

Images et spiritualité

Libres opinions

Spiritualité

Dialogue interreligieux

Hébreu biblique

Généalogie

 

Claudine Castelnau

Nouvelles

Articles

Émissions de radio

Généalogie

 

Libéralisme théologique

Des pasteurs

Des laïcs

 

Roger Parmentier

Articles

La Bible « actualisée »

 

Réseau libéral anglophone

Renseignements

John S. Spong

 

JULIAN MELLADO

Textos en español

Textes en français

 

Giacomo Tessaro

Testi italiani

Textes en français


Nouvelles




 

Le gilet de sauvetage du pape

 

 

 

6 janvier 2020

« Quel coup politique réalise le pape François en affichant un gilet de sauvetage sur un crucifix au cœur du Vatican, dans une cour du palais apostolique ! » s’exclame l’hebdomadaire Le Point dans son numéro de Noël. Et ce coup politique en même temps que médiatique c’est d’avoir posé ce gilet de sauvetage d’un migrant inconnu, péri en Méditerranée, sur une croix.

Un gilet inutile, récupéré en juillet dernier, qui n’a pas sauvé cet homme ou cette femme fuyant l’injustice et la peur et qui espérait en une vie plus douce. Le gilet a été exposé en présence de 33 réfugiés venus de l’île grecque de Lesbos et accueillis par le pape.

Et ce geste, une goutte d’eau dans la multitude des migrants qui abordent les côtes de notre Europe en premier lieu, est là pour rappeler « le devoir moral aux croyants comme aux incroyants, de prêter assistance et abri à ceux qui préfèrent affronter une tempête en mer plutôt que de mourir lentement dans les camps de détention en Libye, lieux de torture et d‘esclavage ignobles », écrit Le Point.

Le pape s’indigne : « Comment pouvons-nous ignorer le cri désespéré de tant de frères et sœurs, rester indifférents face aux abus et aux violences dont ils sont les victimes innocentes, en les laissant à la merci de trafiquants sans scrupule ? Comment pouvons-nous “passer outre”, comme le prêtre et le lévite de la parabole du Bon Samaritain (cf. Lc 10,31-32), en nous rendant ainsi responsables de leur mort ? »

Ce gilet de sauvetage d’un migrant va gilet de sauvetage posé sur la croix « va encore bousculer un monde catholique divisé sur la politique migratoire et les sermons du pape sur ce sujet. Déjà fleurissent sur les réseaux des plus conservateurs en réaction au discours du pape François des appels “stop à l'immigration” massive. Circonstance aggravante, c'est la première fois qu'un pape se sert d'un crucifix, enrageront certains, comme “support ” direct d’une opinion qui fait polémique au sein de ses troupes. »  

Le discours du pape est tout autant évangélique que politique, relève Le Point. « Il faut s'engager sérieusement à vider les camps de détention en Libye, en évaluant et en mettant en œuvre toutes les solutions possibles, exhorte François. Il faut dénoncer et poursuivre les trafiquants qui exploitent et maltraitent les migrants, sans peur de révéler des connivences et des complicités avec les institutions. Il faut mettre de côté les intérêts économiques pour que la personne soit au centre, toute personne, dont la vie et la dignité sont précieuses aux yeux de Dieu. Il faut secourir et sauver, car nous sommes tous responsables de la vie de notre prochain, et le Seigneur nous en demandera compte au moment du jugement. »


Retour

Retour vers Claudine Castelnau
Vos commentaires et réactions

 

haut de la page

 

•••••••••••••••••  

 

Les internautes qui souhaitent être directement informés des nouveautés publiées sur ce site
peuvent envoyer un e-mail à l'adresse que voici : Gilles Castelnau
Ils recevront alors, deux fois par mois, le lien « nouveautés »
Ce service est gratuit. Les adresses e-mail ne seront jamais communiquées à quiconque.