Protestants dans la ville

Page d'accueil    Liens    

 

Gilles Castelnau

Images et spiritualité

Libres opinions

Spiritualité

Dialogue interreligieux

Hébreu biblique

Généalogie

 

Claudine Castelnau

Nouvelles

Articles

Émissions de radio

Généalogie

 

Libéralisme théologique

Des pasteurs

Des laïcs

 

Roger Parmentier

Articles

La Bible « actualisée »

 

Réseau libéral anglophone

Renseignements

John S. Spong

 

JULIAN MELLADO

Textos en español

Textes en français

 

Giacomo Tessaro

Testi italiani

Textes en français


Nouvelles

 

La Sainte Famille en cages

 

 

16 décembre 2019

Il était une fois une église méthodiste à Claremont, en Californie
, à une trentaine de kilomètres de Los Angeles qui scandalisée par la politique de Donald Trump a voulu frapper un grand coup et montrer son refus de la haine qui se déverse contre les immigrés depuis son arrivée à la Maison Blanche.

Alors elle a installé à l’extérieur du temple une crèche spéciale : Jésus, Marie et Joseph sont enfermés chacun dans une cage grillagée surmontée de fils de fer barbelés. Et surtout séparés, comme sont séparées les familles, placées en détention avant d’être renvoyées dans leur pays.

Et si Marie, Joseph et Jésus cherchaient refuge aux Etats-Unis aujourd’hui, quel accueil recevraient-ils ?

Cette question, la pasteure et sa communauté ont décidé de l’illustrer. Elle explique :

« À une époque où, dans notre pays, les familles de réfugiés demandent l’asile à nos frontières et sont involontairement séparées, nous mettons en situation la famille de réfugiés la plus connue dans le monde. Jésus, Marie et Joseph.
Peu après la naissance de Jésus, Joseph et Marie furent contraints de fuir Bethléem avec leur jeune fils en Égypte pour échapper au roi Hérode, un tyran. Ils craignaient la persécution et la mort. Et si cette famille s’était réfugiée dans notre pays aujourd’hui ? »

Certains affirment leur soutien, d’autres sont en désaccord total et comme ceux qui dénoncent une opération politique !

 



Retour

Retour vers Claudine Castelnau
Vos commentaires et réactions

 

haut de la page

 

•••••••••••••••••  

 

Les internautes qui souhaitent être directement informés des nouveautés publiées sur ce site
peuvent envoyer un e-mail à l'adresse que voici : Gilles Castelnau
Ils recevront alors, deux fois par mois, le lien « nouveautés »
Ce service est gratuit. Les adresses e-mail ne seront jamais communiquées à quiconque.