Protestants dans la ville

Page d'accueil    Liens    

 

Gilles Castelnau

Images et spiritualité

Libres opinions

Spiritualité

Dialogue interreligieux

Hébreu biblique

Généalogie

 

Claudine Castelnau

Nouvelles

Articles

Émissions de radio

Généalogie

 

Libéralisme théologique

Des pasteurs

Des laïcs

 

Roger Parmentier

Articles

La Bible « actualisée »

 

Réseau libéral anglophone

Renseignements

John S. Spong

 

JULIAN MELLADO

Textos en español

Textes en français

 

Giacomo Tessaro

Testi italiani

Textes en français


Nouvelles




Les dinosaures et la Création

 

 

7 octobre 2019

Mark Meadows, un député américain de la droite religieuse de Caroline du Nord avait vendu il y a trois ans un terrain dans la région de Dinosaur (sic) dans l’Etat du Colorado où l’on trouve gisements riches en fossiles de dinosaures.

L’acheteur de son terrain était une association Answers in Genesis (Les réponses sont dans la Genèse) dont le fondateur est un créationniste australien qui affirme, comme beaucoup de créationnistes, que la Terre a été crée en 6 jours, il y a 6000 ans, comme certains le calculent à partir des multiples généalogies présentes dans l’Ancien Testament.

Problème : Meadows n’a pas déclaré sa vente comme la loi oblige les députés à le faire et ce n’était pas la première fois qu’il omettait de déclarer ses affaires.

Mais surtout il est possible que le député n’ait pas voulu attirer l’attention sur ce terrain, un site riche en fossiles de dinosaures mais aussi sujet à des affrontements entre paléontologues créationnistes.

Pourquoi ces fossiles de dinosaures entre autres ont-ils de l’importance ? Réponse des créationnistes : les fossiles apportent la preuve Déluge, décrit dans le livre de la Genèse. Pour les créationnistes et particulièrement les enseignants évangéliques (fondamentalistes), qui veulent enseigner à leur enfants que la terre n’est vieille que de quelques milliers d’années, la théorie de l’évolution est un mensonge et la preuve c’est que les dinosaures coexistaient bien avec les humains.

Les expéditions dans cette région se sont succédées, parents et enfants à la recherche de fossiles, dont certains rarissimes. Comme le dit un membre d’une expédition : « Ces jeunes qui participaient aux fouilles seront désormais de grands défenseurs de la Bible en tant que livre scientifique. » Et un autre : « Ils creusent pour trouver la création de Dieu ».

Quant à la « découverte » de ce rare spécimen d’allosaur plus un stegosaur que les petits écoliers auraient trouvé, la communauté scientifique penche sérieusement pour de la supercherie : un paléontologue rappelle qu’il aurait fallu au moins deux semaines à des spécialistes pour trouver un morceau de squelette et encore trois semaines au moins pour les pattes. « C’est ridicule, dit-il, les enfants n’ont rien découvert et n’ont pas réellement creusé ! » Encore une « fake news », cette fois-ci religieuse, au pays de Trump où le ridicule ne tue plus ?


Retour

Retour vers Claudine Castelnau
Vos commentaires et réactions

 

haut de la page

 

•••••••••••••••••  

 

Les internautes qui souhaitent être directement informés des nouveautés publiées sur ce site
peuvent envoyer un e-mail à l'adresse que voici : Gilles Castelnau
Ils recevront alors, deux fois par mois, le lien « nouveautés »
Ce service est gratuit. Les adresses e-mail ne seront jamais communiquées à quiconque.