Protestants dans la ville

Page d'accueil    Liens    

 

Gilles Castelnau

Images et spiritualité

Libres opinions

Spiritualité

Dialogue interreligieux

Hébreu biblique

Généalogie

 

Claudine Castelnau

Nouvelles

Articles

Émissions de radio

Généalogie

 

Libéralisme théologique

Des pasteurs

Des laïcs

 

Roger Parmentier

Articles

La Bible « actualisée »

 

Réseau libéral anglophone

Renseignements

John S. Spong

 

JULIAN MELLADO

Textos en español

Textes en français

 

Giacomo Tessaro

Testi italiani

Textes en français


Nouvelles

 

Notre-Dame de Czestochowa
@StefSimanowitz


Notre-Dame de Czestochowa

et les LGBT

 


17 juin 2019

En Pologne aussi la Vierge Marie a été enrôlée, mais pour la défense d’une cause bien différente celle du mouvement LGBT pour protester contre « l’exclusion de la société » dont ce mouvement est victime de la part de l’Eglise catholique polonaise.

« L’orientation sexuelle n’est pas un crime et la Sainte Mère (la Vierge Marie) pourrait protéger ces gens de l’Eglise et des prêtres qui pensent que c’est normal de les condamner » a déclaré la militante et psychothérapeute Elzbieta Podlesna lors d’une interview à la BBC.

Pour illustrer son propos, elle a choisi une représentation de « Notre-Dame de Czestochowa », révérée par les catholiques depuis des siècles et couronnée « reine de Pologne » au 17e siècle et elle l’a coiffée d’une auréole aux couleurs de l’arc-en-ciel, cet arc-en-ciel emblème du mouvement LGBT.

La réaction des autorités ne fait pas attendre : elle a été arrêtée, son appartement à Varsovie fouillé et elle a été accusée d’offense à la religion et aux croyants, un crime puni de 2 ans de prison en Pologne.

La militante n’en est pas à son premier coup d’éclat : en 2016 elle avait organisé une manifestation nationale de milliers de femmes contre le projet de loi qui aurait interdit l’avortement et qui a été abandonné elle a aussi collé sur des poubelles municipales une liste de noms d’évêques polonais qui sont accusés d’avoir protégé des prêtres pédophiles toujours en service auprès de jeunes.

Des Polonais lui ont montré leur soutien en affichant la Vierge couronnée des couleurs du mouvement LGBT, Amnesty International a pris sa défense auprès des autorités polonaises et que cesse ce harcèlement dont elle est victime, y compris des menaces de mort. « Je refuse de me taire parce que cela pourrait choquer quelqu’un », dit Elzbieta Podlesna.



Retour

Retour vers Claudine Castelnau
Vos commentaires et réactions

 

haut de la page

 

•••••••••••••••••  

 

Les internautes qui souhaitent être directement informés des nouveautés publiées sur ce site
peuvent envoyer un e-mail à l'adresse que voici : Gilles Castelnau
Ils recevront alors, deux fois par mois, le lien « nouveautés »
Ce service est gratuit. Les adresses e-mail ne seront jamais communiquées à quiconque.