Protestants dans la ville

Page d'accueil    Liens    

 

Gilles Castelnau

Images et spiritualité

Libres opinions

Spiritualité

Dialogue interreligieux

Hébreu biblique

Généalogie

 

Claudine Castelnau

Nouvelles

Articles

Émissions de radio

Généalogie

 

Libéralisme théologique

Des pasteurs

Des laïcs

 

Roger Parmentier

Articles

La Bible « actualisée »

 

Réseau libéral anglophone

Renseignements

John S. Spong

 

JULIAN MELLADO

Textos en español

Textes en français

 

Giacomo Tessaro

Testi italiani

Textes en français


Nouvelles

 


États-Unis

 

« Votre problème, Sir,

est avec mon créateur »


 

 

Claudine Castelnau


28 mai 2019

Dans l’Etat américain d’Indiana, la petite ville South Bend attire les regards : son maire Pete Buttigieg est candidat à l’élection présidentielle de 2020, il est aussi chrétien affirmé, gay et marié avec son partenaire.

Et lorsque le vice-président Mike Pence, connu pour être sexiste et homophobe, s’est lancé dans une critique violente contre la manière de vivre de la communauté LGBTQ. Pence a été appuyé dans sa critique par l’évangélique Franklin Graham, soutien inconditionnel de Donald Trump, qui a appelé Peter Buttigieg à se repentir.

Celui-ci a vu rouge et n’a pas mâché ses mots, comme le rapporte le Washington Post  qui l’interviewait : « Je devine que nous avons tous beaucoup de choses à nous reprocher. J’ai moi aussi beaucoup de choses à me faire pardonner à propos de mon mariage : parfois je n’ai pas été aussi attentif à l’autre que j’aurais dû, ou j’ai été égoïste, ou j’ai dit des mots blessants que j’aurais aimé effacer, mais il y a une chose pour laquelle je ne me repens absolument pas, c’est mon mariage et le fait que suis amoureux de mon mari. »

En avril dernier, il avait déjà répondu à Mike Pence à propos de ses déclarations homophobes : « Si vous avez un problème avec moi (à cause de mon homosexualité) votre problème, ce n’est pas moi. Votre problème, Sir, est avec mon créateur ».



Retour

Retour vers Claudine Castelnau
Vos commentaires et réactions

 

haut de la page

 

•••••••••••••••••  

 

Les internautes qui souhaitent être directement informés des nouveautés publiées sur ce site
peuvent envoyer un e-mail à l'adresse que voici : Gilles Castelnau
Ils recevront alors, deux fois par mois, le lien « nouveautés »
Ce service est gratuit. Les adresses e-mail ne seront jamais communiquées à quiconque.