Protestants dans la ville

Page d'accueil    Liens    

 

Gilles Castelnau

Images et spiritualité

Libres opinions

Spiritualité

Dialogue interreligieux

Hébreu biblique

Généalogie

 

Claudine Castelnau

Nouvelles

Articles

Émissions de radio

Généalogie

 

Libéralisme théologique

Des pasteurs

Des laïcs

 

Roger Parmentier

Articles

La Bible « actualisée »

 

Réseau libéral anglophone

Renseignements

John S. Spong

 

JULIAN MELLADO

Textos en español

Textes en français

 

Giacomo Tessaro

Testi italiani

Textes en français


Nouvelles

 


Royaume Uni

 

catéchisme pour les fonctionnaires


Claudine Castelnau


28 mai 2019

Des membres du clergé, prêtres et pasteurs, ont été embauchés pour enseigner les bases de la religion chrétienne à des centaines de travailleurs sociaux dépendant du ministère de l’Intérieur britannique. Les cours ont commencé le mois dernier. Et c’est le cas d’une iranienne musulmane devenue chrétienne et dont la demande d’asile avait été rejetée qui a déclenché l’affaire.

Pour justifier sa demande d’asile, elle avait expliqué qu’elle s’était convertie parce que le christianisme était une religion « pacifique » et les juges n'avaient pas été convaincus de la sincérité de sa « conversion ». Il lui avaient alors opposé que la raison qu'elle donnait était en contradiction avec nombre de passages violents de la Bible.

La décision des juges avait été critiquée comme preuve de leur compréhension superficielle des textes bibliques. Un rapport relevait aussi la difficulté des travailleurs sociaux à juger sérieusement de cas où une conversion religieuse souvent accompagnée de persécution et de menaces de mort était fortement présente.

D’où la création de cet enseignement religieux basique destiné aux travailleurs sociaux du ministère de l’Intérieur.

Un prêtre anglican cité par l’hebdomadaire Church Times reconnaissait le « travail difficile de ces travailleurs sociaux mais aussi le nombre de mauvaises décisions prises depuis des années dans ce domaine du fait d’une société où la culture religieuse est de faible niveau. Ils sont appelés à poser des questions sur l’authenticité de la foi de quelqu’un (en cas de conversion) mais s’en tiennent à une compréhension superficielle. Et questionner quelqu’un sur sa connaissance des Dix Commandements, ce n’est pas saisir la signification de la foi en Jésus [dans leur vie] ».



Retour

Retour vers Claudine Castelnau
Vos commentaires et réactions

 

haut de la page

 

•••••••••••••••••  

 

Les internautes qui souhaitent être directement informés des nouveautés publiées sur ce site
peuvent envoyer un e-mail à l'adresse que voici : Gilles Castelnau
Ils recevront alors, deux fois par mois, le lien « nouveautés »
Ce service est gratuit. Les adresses e-mail ne seront jamais communiquées à quiconque.