Protestants dans la ville

Page d'accueil    Liens    

 

Gilles Castelnau

Images et spiritualité

Libres opinions

Spiritualité

Dialogue interreligieux

Hébreu biblique

Généalogie

 

Claudine Castelnau

Nouvelles

Articles

Émissions de radio

Généalogie

 

Libéralisme théologique

Des pasteurs

Des laïcs

 

Roger Parmentier

Articles

La Bible « actualisée »

 

Réseau libéral anglophone

Renseignements

John S. Spong

 

JULIAN MELLADO

Textos en español

Textes en français

 

Giacomo Tessaro

Testi italiani

Textes en français


Les 21 décapités par Daesh

 

 

Claudine Castelnau

 

 

5 mars 2019

Souvenez-vous de ces 20 chrétiens coptes égyptiens et d’un ghanéen, les Vingt-et-Un, en vêtement orange alignés à genoux sur une plage libyenne puis assassinés délibèrement, décapités par Daesh en Libye. Il y a un an l’église des Martyrs de la foi était inaugurée en leur souvenir, en Haute-Egypte, financée par le gouvernement égyptien.

L’occasion pour l’hebdomadaire anglican Church Times de publier un reportage étonnant à la rencontre des familles de ces « Vingt-et Un », ces hommes partis, comme beaucoup d’autres en Egypte, tenter de gagner leur vie au péril de leur vie. En Libye parceque c’était moins éloigné que les pays du Golfe et les formalités lus simples.

L’inquiétude, l’angoisse les accompagnaient. Leurs familles racontent des rêves prémonitoires de leur mort, d’autres parlent d’une brillante lumière edans l’obscurité de la nuit le jour où ils sont morts.

Des miracles aussi comme celui du petit garçon de l’un d’eux tombé du 3e étage et qui prétend que son père l’a pris dans ses bras lors de sa chute. Ses fractures, constatée lors d’une radio étaient résorbée trois jours plus tard…

Et cette voisine musulmane à qui la mère d’Issam, l’un des suppliciés donna un t-shirt de son fils et enceinte après 15 ans de stérilité. Et bien d’autres merveilles, comme ces 23 couronnes apparues dans le ciel…

Ces miracles qui n’ont pas effacé leur peine et leurs larmes mais ils ont désormais, affirment-ils, la certitude qu’ils ont 23 saints martyrs dans le ciel et qu’ils doivent se réjouir.

« Rien ne peut plus nous faire de mal », témoignent-ils, ancrés dans leur foi.



Retour en page d'accueil
Retour vers Claudine Castelnau
Vos commentaires et réactions

 

 

haut de la page

avantage  

 

Les internautes qui souhaitent être directement informés des nouveautés publiées sur ce site
peuvent envoyer un e-mail à l'adresse que voici : Gilles Castelnau
Ils recevront alors, deux fois par mois, le lien « nouveautés »
Ce service est gratuit. Les adresses e-mail ne seront jamais communiquées à quiconque.