Protestants dans la ville

Page d'accueil    Liens    

 

Gilles Castelnau

Images et spiritualité

Libres opinions

Spiritualité

Dialogue interreligieux

Hébreu biblique

Généalogie

 

Claudine Castelnau

Nouvelles

Articles

Émissions de radio

Généalogie

 

Libéralisme théologique

Des pasteurs

Des laïcs

 

Roger Parmentier

Articles

La Bible « actualisée »

 

Réseau libéral anglophone

Renseignements

John S. Spong

 

JULIAN MELLADO

Textos en español

Textes en français

 

Giacomo Tessaro

Testi italiani

Textes en français


Chrétiens persécutés

 

Claudine Castelnau

 

21 janvier 2019

Vous avez probablement lu ces jours passés des articles sur la persécution des chrétiens dans le monde. L’ONG internationale évangélique Portes ouvertes, affiliée à la Fondation du protestantisme français, suit depuis 60 ans la situation des chrétiens dans le monde et vient de publier comme chaque début d’année l’« Index mondial de la persécution des chrétiens. »

« 70 ans après la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme de 1948, 1 chrétien sur 9 ne jouit pas de ce droit », relève l’ONG. « L'Index Mondial de Persécution des Chrétiens nous raconte l'histoire de millions d’individus pour qui la liberté de pensée, de conscience et  de religion reste un rêve lointain. »
En fait, plus de 245 millions de chrétiens sont fortement persécutés dans le monde. Le nombre de chrétiens tués en raison de leur foi a augmenté de 40 % et le nombre d’églises vandalisées, fermées, détruites a plus que doublé depuis le rapport de Portes ouvertes 2018.

Portes ouvertes tente d’analyser pourquoi aujourd’hui la persécution est plus étendue dans de plus en plus d’endroits et qu’elle se fait plus profonde : discrimination quotidienne dans l’emploi, les études. Dans les 50 pays étudiés, la persécution a augmenté de 16 % depuis 2014, elle s’implante de plus en plus profondément dans certaines cultures où la société se radicalise.

Portes ouvertes relève aussi une persécution plus violente : le nombre de chrétiens tués est en augmentation. Au Nigeria, par exemple, près de 4000 chrétiens ont été tués en 2018 et la violence contre les chrétiens frappe l’Afrique.

En Inde où le nationalisme hindou est exacerbé, au Pakistan (souvenez-vous d’Asia Bibi acquittée après huit ans de prison pour un soi-disant blasphème et toujours retenue au Pakistan, en danger d’être assassinée), en Egypte, où les coptes sont discriminés au quotidien et certaines de leurs églises victimes d’attentats islamistes qui font des morts ; en Corée du Nord en tête des pays persécuteurs, en Chine où la pression de l’idéologie communiste se fait de plus en plus sentir semble-t-il : interdiction d’éducation religieuse avant 18 ans, obligation parfois de renier sa foi, destruction d’églises, pasteurs et paroissiens en prison pour leur appartenance à une églises non enregistrée etc...

En même temps, le rapport de Portes ouvertes pour 2018 n’oublie pas les bonnes nouvelles et il y en a : ainsi au Vietnam où pour la 1ére fois en 8 ans, 100 églises ont été autorisées à fêter Noël en public ; en Algérie une librairie chrétienne qui imprimait clandestinement des bibles et des publications destinées à l’évangélisation a pu rouvrir fin décembre et cinq chrétiens algériens de Kabylie ont été acquittés, accusés de prosélytisme. Ils étaient défendus par un avocat musulman pratiquant.



Retour en page d'accueil
Retour vers Claudine Castelnau
Vos commentaires et réactions

 

 

haut de la page

cron  

 

Les internautes qui souhaitent être directement informés des nouveautés publiées sur ce site
peuvent envoyer un e-mail à l'adresse que voici : Gilles Castelnau
Ils recevront alors, deux fois par mois, le lien « nouveautés »
Ce service est gratuit. Les adresses e-mail ne seront jamais communiquées à quiconque.