Protestants dans la ville

Page d'accueil    Liens    

 

Gilles Castelnau

Images et spiritualité

Libres opinions

Spiritualité

Dialogue interreligieux

Hébreu biblique

Généalogie

 

Claudine Castelnau

Nouvelles

Articles

Émissions de radio

Généalogie

 

Libéralisme théologique

Des pasteurs

Des laïcs

 

Roger Parmentier

Articles

La Bible « actualisée »

 

Réseau libéral anglophone

Renseignements

John S. Spong

 

JULIAN MELLADO

Textos en español

Textes en français

 

Giacomo Tessaro

Testi italiani

Textes en français

 

Orthodoxie en Ukraine


 

Claudine Castelnau

 

16 décembre 2018

« l’Orthodoxie en crise » sur le site de franceinfo. « Depuis la décision du patriarche œcuménique Bartholomée 1er de reconnaître le patriarcat de Kiev, en Ukraine, comme indépendant de Moscou et église autocéphale, une crise est ouverte depuis plusieurs semaines dans les pays orthodoxes ».

On a assisté à une levée de boucliers contre Bartholomée. On affirme ainsi que le patriarche n’avait nullement le droit de prendre une telle décision. Et la question de la séparation de l’Eglise orthodoxe et de l’Etat grec met un peu plus le monde orthodoxe en ébullition. La question de la « religion dominante » se pose en Grèce et la séparation de l’Eglise orthodoxe et de l’Etat grec à laquelle tient le premier ministre grec Alexis Tsipras. Celui-ci se déclare athée, a prêté serment sur la Constitution et non sur les Evangiles et il est marié civilement, chose rare en Grèce.

Le 6 novembre dernier, un accord entre le chef de l’Eglise orthodoxe et le Premier ministre était conclu sur la question des biens de l’Eglise, fort nombreux, y compris à Jérusalem. Enfin les popes ne seraient plus fonctionnaires, donc payés par l’Etat.

Cet accord n’a pas tenu longtemps : le 16 novembre le Saint-Synode s’est opposé à la séparation de l’Eglise et de l’Etat grec. Le Parlement devra donc s’emparer de la question dans les mois qui viennent... « Une période suffisamment longue pour l'Église, qu’elle va mettre à profit pour rameuter ses fidèles et espérer renvoyer la question aux calendes grecques ! »

Retour en page d'accueil
Retour vers Claudine Castelnau
Vos commentaires et réactions

 

 

haut de la page

cron  

 

Les internautes qui souhaitent être directement informés des nouveautés publiées sur ce site
peuvent envoyer un e-mail à l'adresse que voici : Gilles Castelnau
Ils recevront alors, deux fois par mois, le lien « nouveautés »
Ce service est gratuit. Les adresses e-mail ne seront jamais communiquées à quiconque.