Protestants dans la ville

Page d'accueil    Liens    

 

Gilles Castelnau

Images et spiritualité

Libres opinions

Spiritualité

Dialogue interreligieux

Hébreu biblique

Généalogie

 

Claudine Castelnau

Nouvelles

Articles

Émissions de radio

Généalogie

 

Libéralisme théologique

Des pasteurs

Des laïcs

 

Roger Parmentier

Articles

La Bible « actualisée »

 

Réseau libéral anglophone

Renseignements

John S. Spong

 

JULIAN MELLADO

Textos en español

Textes en français

 

Giacomo Tessaro

Testi italiani

Textes en français

 

Royaume Uni

Nourrir les enfants



Claudine Castelnau

 

 

11 juin 2018

Un groupe de 60 évêques anglicans d’Angleterre et des leaders d’autres groupe religieux ainsi que des travailleurs sociaux avaient protesté (Church Times) il y a peu sur les restrictions aux aides sociales annoncées par le gouvernement de Teresa May. Dont la mesure choquante qui devrait frapper les familles : désormais celles qui ont plus de deux enfants ne recevront d’aides sociales que pour les deux premiers. Les responsables religieux estiment que cette mesure fera tomber 200 000 enfants de plus dans une situation de pauvreté. Or dans certaines familles, les enfants n’ont pour unique repas de la journée que celui délivré par la cantine de leur école et la question de leur alimentation est critique durant les vacances scolaires où la cantine est fermée.

Des enquêtes ont révélé aussi que certains n’ont pas de chaussures et que leur état de santé est inquiétant. Or cette semaine, dans l’hebdomadaire Life and Work de la Church of Scotland (l’Eglise réformée d’Ecosse) l’éditorial évoque aussi cette pauvreté :
« Aujourd'hui dans l’Écosse du 21e siècle, la longue interruption estivale est une période affamée pour certains lorsque l’école n’est plus là pour leur garantir un repas chaud par jour. Le Conseil régional du Nord Lancashire (à la frontière avec l’Ecosse) estime que 21 % des enfants vivent dans une situation de pauvreté, et a créé le « Club 365 » pour fournir des repas gratuits aux écoliers des centres de loisirs et des facilités d’activités sportives. Son intention est de couvrir ainsi les 175 jours sans école de l’année. Il ne s’agit là que d’un exemple et dans l’avenir de nombreuses autres initiatives seront créées. Ainsi celle des Scouts d’Écosse. L’entretien et la nourriture des enfants est en effet une grosse difficulté pour les familles défavorisées d’Écosse. De nombreuses paroisses ont déjà une importante activité dans l’identification des familles nécessiteuses et leur soutien par la création de repas ou de banques alimentaires. Cela permet à des familles d’entrer dans la période des vacances scolaires non seulement sans appréhension mais même avec reconnaissance pour cette entraide fraternelle de la part de nos Églises. »

Retour en page d'accueil
Retour vers Claudine Castelnau
Vos commentaires et réactions

 

 

haut de la page

cron  

 

Les internautes qui souhaitent être directement informés des nouveautés publiées sur ce site
peuvent envoyer un e-mail à l'adresse que voici : Gilles Castelnau
Ils recevront alors, deux fois par mois, le lien « nouveautés »
Ce service est gratuit. Les adresses e-mail ne seront jamais communiquées à quiconque.