Protestants dans la ville

Page d'accueil    Liens    

 

Gilles Castelnau

Images et spiritualité

Libres opinions

Spiritualité

Dialogue interreligieux

Hébreu biblique

Généalogie

 

Claudine Castelnau

Nouvelles

Articles

Émissions de radio

Généalogie

 

Libéralisme théologique

Des pasteurs

Des laïcs

 

Roger Parmentier

Articles

La Bible « actualisée »

 

Réseau libéral anglophone

Renseignements

John S. Spong

 

JULIAN MELLADO

Textos en español

Textes en français

 

Giacomo Tessaro

Testi italiani

Textes en français




L’UNEF et le voile islamique


Claudine Castelnau

 

 

20 mai 2018

Enfin une polémique toujours renaissante dans notre pays, celle du voile, a repris des couleurs ces jours-ci après l’apparition à la télévision sur M6 de la présidente de la section de Paris-1V de l’UNEF, un syndicat étudiant, où elle portait un voile islamique.

La secrétaire d’Etat à l’égalité, Marlène Schiappa, qui a rappelé que « le voile n’est pas interdit à l’université » et que « les femmes adultes ont le droit de le porter si c’est leur choix », dit comprendre que cela puisse interpeller « car l’UNEF est censé être un syndicat étudiant progressiste, féministe, alors que le voile est la preuve de l’emprise de la religion ».

La secrétaire d’Etat à l’égalité voit dans cette affaire « une promotion de l’islam politique. » La présidente de l’UNEF a réagit sur Twitter en demandant pourquoi une étudiante qui porte le voile devait être « empêchée de s’engager et de militer ? »

Des militants d’une laïcité stricte sont montés au créneau, certains se sont étonnés, comme Julien Dray ancien porte-parole de l’UNEF, cité par Le Monde, « Qu’une adhérente du syndicat décide de porter le voile [...] je peux l’admettre [...] mais qu’elle devienne porte-parole, cela n’est pas possible. »

L’UNEF a défendu sa présidente, dénonçant « des insultes racistes et islamophobes », ce qui est peut-être vrai mais détourne du sujet véritable de la polémique. Quant au ministre de l’Intérieur chargé des cultes lors d’une émission sur BFM TV et RMC, vendredi, il a jugé que  « c’est choquant ». « Il faut montrer un modèle et on voit bien qu’il y a un combat culturel au sein des jeunes musulmans. Est-ce que finalement l’islam c’est un islam qui veut converger avec la culture française ? Et il a évoqué un « grand débat culturel pour qu’il y ait un islam moderne qui s’oppose à l’islam régressif. »

Et Le Monde rappelle qu’en 2013, l’UNEF était contre le voile à l’Université, mais qu’en 2015 une salle de prière avait été ouverte lors d’un colloque national du syndicat étudiant à la demande de quelques militants musulmans... L’expérience n’a pas été renouvelée mais les anciens dirigeants de l’UNEF regrettent, et le font savoir, le virage pris par leur syndicat qui a coupé le cordon avec les partis politiques. D’où peut-être ce manque de réflexion approfondie ou cette ligne erratique adoptée sur certains sujets sérieux comme le voile qui méritent mieux qu’une provocation télévisée.


Retour en page d'accueil
Retour vers Claudine Castelnau
Vos commentaires et réactions

 

 

haut de la page

cron  

 

Les internautes qui souhaitent être directement informés des nouveautés publiées sur ce site
peuvent envoyer un e-mail à l'adresse que voici : Gilles Castelnau
Ils recevront alors, deux fois par mois, le lien « nouveautés »
Ce service est gratuit. Les adresses e-mail ne seront jamais communiquées à quiconque.