Protestants dans la ville

Page d'accueil    Liens    

 

Gilles Castelnau

Images et spiritualité

Libres opinions

Spiritualité

Dialogue interreligieux

Hébreu biblique

Généalogie

 

Claudine Castelnau

Nouvelles

Articles

Émissions de radio

Généalogie

 

Libéralisme théologique

Des pasteurs

Des laïcs

 

Roger Parmentier

Articles

La Bible « actualisée »

 

Réseau libéral anglophone

Renseignements

John S. Spong

 

JULIAN MELLADO

Textos en español

Textes en français

 

Giacomo Tessaro

Testi italiani

Textes en français

Pakistan

La Saint Valentin


Claudine Castelnau

 

 

12 février 2018

Le Pakistan a interdit aux médias du pays de mentionner la Saint-Valentin jugée contraire aux principes de l’islam. Le site Slate reprend une nouvelle du Daily Pakistan qui raconte que la Pakistan Electronic Media Regulatory Authority, équivalent de notre CSA (Conseil supérieur de l’audiovisuel) a été chargée de faire la police sur le web et dans la presse écrite.

Les événements festifs et les marchandises en relation avec la fête des amoureux sont aussi interdits. Tout cela parce qu’un citoyen pakistanais qui a mal lu son Coran y a découvert, prétend-il, que « la Saint-Valentin était contraire aux enseignements de l’islam et devait être bannie au plus vite. » Et que ceux qui la fêtaient étaient incités « à l’immoralité, à la nudité et à l’indécence sous couvert de l’amour » et il a lancé une pétition.

Le président du Pakistan a été membre de la Ligue musulmane du Pakistan dont il a démissionné en devenant président. Il avait aussi déclaré, en 2016, que la Saint-Valentin était « une tradition occidentale ne relevant pas de la culture pakistanaise. »

Un juge d’Islamabad a prononcé une sentence interdisant en février 2017 toute célébration publique de la Saint-Valentin. Et certains partis politiques islamistes, comme le Jamaat-e-Islami, friands de manifestations de rue, ont défilé contre la Saint-Valentin l’année dernière déjà, alors même que la fête gagnait en popularité dans certaines régions du Pakistan.

 

Retour en page d'accueil
Retour vers Claudine Castelnau
Vos commentaires et réactions

 

 

haut de la page

cron  

 

Les internautes qui souhaitent être directement informés des nouveautés publiées sur ce site
peuvent envoyer un e-mail à l'adresse que voici : Gilles Castelnau
Ils recevront alors, deux fois par mois, le lien « nouveautés »
Ce service est gratuit. Les adresses e-mail ne seront jamais communiquées à quiconque.