Protestants dans la ville

Page d'accueil    Liens    

 

Gilles Castelnau

Images et spiritualité

Libres opinions

Spiritualité

Dialogue interreligieux

Hébreu biblique

Généalogie

 

Claudine Castelnau

Nouvelles

Articles

Émissions de radio

Généalogie

 

Libéralisme théologique

Des pasteurs

Des laïcs

 

Roger Parmentier

Articles

La Bible « actualisée »

 

Réseau libéral anglophone

Renseignements

John S. Spong

 

JULIAN MELLADO

Textos en español

Textes en français

 

Giacomo Tessaro

Testi italiani

Textes en français

madrassa à Quetta, Pakistan

 

Pakistan et Afghanistan

christianisme et hindouisme abominables


Claudine Castelnau

 

 

12 février 2018

Le 1er février, le site de nouvelles en ligne, Eurasia Review a publié un long article de James Dorsey qui enseigne les relations internationales à Singapour, sur l’influence des madrassas : ces écoles coraniques qui ne sont soumises en fait à aucune règles administratives contribuent-elles à l’instabilité du Pakistan (et de l’Afghanistan) en enseignant une vison ultraconservatrice du monde ?

On note que le nombre de madrassas augmente en zone rurale, ce qui peut s’expliquer par un système éducatif pakistanais à la dérive mais aussi parce qu’elles répondent à la demande d’une éducation religieuse. Ces dernières 20 années, des efforts répétés ont été faits pour réformer les madrassas, mais la résistance est venue de cercles puissants, ultraconservateurs qui ont permis qu’elles fleurissent au Pakistan.

Et la Commission américaine sur la situation internationale de la liberté de religion a dénoncé la discrimination qui s’exprime dans les livres scolaires pakistanais contre les minorités religieuses. « Cela représente la honte pour les enfants d’être d’une minorité religieuse, cela commence très jeune, on se focalise sur leur religion, leur identité culturelle et l’histoire de leur communauté. »

Le rapport américain note qu’on enseigne aux élèves des écoles publiques que « les religions minoritaires [au Pakistan] spécialement le christianisme et l’hindouisme sont abominables, violentes et tyranniques par nature. » Pour que la situation change, « le gouvernement devra promouvoir des valeurs contraires à l’ultraconservatisme, comme la tolérance, le pluralisme et la liberté plutôt que de les dédaigner. Mais il n’est pas sûr que le Pakistan ait la volonté politique nécessaire... »

 

Retour en page d'accueil
Retour vers Claudine Castelnau
Vos commentaires et réactions

 

 

haut de la page

cron  

 

Les internautes qui souhaitent être directement informés des nouveautés publiées sur ce site
peuvent envoyer un e-mail à l'adresse que voici : Gilles Castelnau
Ils recevront alors, deux fois par mois, le lien « nouveautés »
Ce service est gratuit. Les adresses e-mail ne seront jamais communiquées à quiconque.