Protestants dans la ville

Page d'accueil    Liens    

 

Gilles Castelnau

Images et spiritualité

Libres opinions

Spiritualité

Dialogue interreligieux

Hébreu biblique

Généalogie

 

Claudine Castelnau

Nouvelles

Articles

Émissions de radio

Généalogie

 

Libéralisme théologique

Des pasteurs

Des laïcs

 

Roger Parmentier

Articles

La Bible « actualisée »

 

Réseau libéral anglophone

Renseignements

John S. Spong

 

JULIAN MELLADO

Textos en español

Textes en français

 

Giacomo Tessaro

Testi italiani

Textes en français


Costa Rica

Restauration nationale


Claudine Castelnau

 

 

12 février 2018

Au Costa Rica, un pays d’Amérique centrale, le pasteur Fabricio Alvarado du parti évangélique Restauration nationale est arrivé en tête au premier tour de l’élection présidentielle, le 4 février. Le second tour aura lieu le 1er avril. Le Monde note que « la campagne a été dominée par la question du mariage entre personnes du même sexe, à laquelle Fabricio Alvarado, député et pasteur évangélique s’est dit farouchement opposé. Le thème [du mariage homosexuel] est devenu central à partir du 9 janvier, quand la Cour interaméricaine des droits de l’homme, une institution émanant de l’Organisation des Etats américains a exhorté les pays de la région à reconnaître le mariage gay : une évolution majeure en Amérique latine, où les homosexuels souffrent souvent de discrimination ou de violence. Bien que non contraignant, cet appel exerce une pression sur les législations locales. Jusqu’ici, dans ce petit pays vivant de l’écotourisme et réputé un des champions mondiaux des énergies renouvelables, les préoccupations des électeurs tournaient autour de la corruption et la hausse de la criminalité, dans un climat d’essor du trafic de drogue. »

 

Retour en page d'accueil
Retour vers Claudine Castelnau
Vos commentaires et réactions

 

 

haut de la page

cron  

 

Les internautes qui souhaitent être directement informés des nouveautés publiées sur ce site
peuvent envoyer un e-mail à l'adresse que voici : Gilles Castelnau
Ils recevront alors, deux fois par mois, le lien « nouveautés »
Ce service est gratuit. Les adresses e-mail ne seront jamais communiquées à quiconque.