Protestants dans la ville

Page d'accueil    Liens    

 

Gilles Castelnau

Images et spiritualité

Libres opinions

Spiritualité

Dialogue interreligieux

Hébreu biblique

Généalogie

 

Claudine Castelnau

Nouvelles

Articles

Émissions de radio

Généalogie

 

Libéralisme théologique

Des pasteurs

Des laïcs

 

Roger Parmentier

Articles

La Bible « actualisée »

 

Réseau libéral anglophone

Renseignements

John S. Spong

 

JULIAN MELLADO

Textos en español

Textes en français

 

Giacomo Tessaro

Testi italiani

Textes en français

La cathédrale nationale

de Washington

 

Claudine Castelnau

 

23 janvier 2017

Le nouveau président des Etats-Unis Donald Trump a assité samedi 21 janvier à un service religieux à la cathédrale nationale de Washington, une église néo-gohique épiscopalienne (anglicane) dont la construction commencée en 1907 a été achevée 83 ans plus tard.

C’est dans cette cathédrale qu’ont lieu les moments forts de la nation américaine et traditionnellement, au lendemain de l’investiture du nouveau président, un moment de prière.

C’est l’évêque épiscopalienne diocésaine qui présidait, samedi 21 janvier, le service durant lequel sont intervenus nombre des 26 représentants religieux de tous horizons : Nation Navajo, presbytérien, épiscopalien, catholique, grec orthodoxe, mormon, juif, musulman, sikh, bouddhiste et baha’i ainsi qu’un nombre très important de leaders évangéliques.

Une forte controverse est née entre anciens et actuels doyens de la Cathédrale nationale, certains jugeant cette cérémonie religieuse pour le 45e président inadéquate :

« Il est tout simplement inapproprié d’utiliser une aussi précieuse institution que la cathédrale nationale de Washington et ainsi de faire croire que l’église accorde sa bénédiction à un leader si peu dans l’esprit du christianisme, a déclaré le précédent doyen dans la presse. Nous ne devons pas utiliser des symboles, des images de notre foi pour ajouter un vernis religieux à un autocrate. »

Ce à quoi le doyen actuel a répondu sur le site de la cathédrale  : « Je crois que notre tâche est de travailler ensemble à construire un pays où chacun se sente bienvenu, en sécurité et chez lui. »


Retour en page d'accueil
Retour vers Claudine Castelnau
Vos commentaires et réactions

 

 

haut de la page

   

 

Les internautes qui souhaitent être directement informés des nouveautés publiées sur ce site
peuvent envoyer un e-mail à l'adresse que voici : Gilles Castelnau
Ils recevront alors, deux fois par mois, le lien « nouveautés »
Ce service est gratuit. Les adresses e-mail ne seront jamais communiquées à quiconque.