Protestants dans la ville

Page d'accueil    Liens    

 

Gilles Castelnau

Images et spiritualité

Libres opinions

Spiritualité

Dialogue interreligieux

Hébreu biblique

Généalogie

 

Claudine Castelnau

Nouvelles

Articles

Émissions de radio

Généalogie

 

Libéralisme théologique

Des pasteurs

Des laïcs

 

Roger Parmentier

Articles

La Bible « actualisée »

 

Réseau libéral anglophone

Renseignements

John S. Spong

 

JULIAN MELLADO

Textos en español

Textes en français

 

Giacomo Tessaro

Testi italiani

Textes en français


États-Unis


Scott Pruitt

à la Protection de l’environnement



Claudine Castelnau

 

 

12 décembre 2016

Le nouveau Président Donald Trump a nommé le général Scott Pruitt à la tête de l’Agence de Protection de l’Environnement. Une nomination qui inquiète et pose question sur la place des ennemis de la science dans le premier cercle du futur président.

Scott Pruitt est aussi le procureur général de l’Etat d’Oklahoma et un climatosceptique, c’est-à-dire qu’il refuse de reconnaître que le réchauffement global ait une quelconque action sur la vie humaine. Il a également lancé une action en justice avec d’autres procureurs républicains contre l’administration Obama et ses initiatives pour lutter contre le réchauffement climatique.

Le directeur du Sierra Club, une importante association écologiste américaine remarque que « avoir Scott Pruitt en charge de la Protection de l’Environnement c’est comme nommer un incendiaire pour lutter contre les incendies. »
Et il rappelle que Pruitt a des liens étroits avec l’industrie du pétrole et des combustibles fossiles, riches en carbone, responsables en grande partie du réchauffement climatique.

Scientifiques et enseignants s’inquiètent de l’impact que nombre d’évangéliques qui sont conseillers de Trump pourraient avoir sur l’environnement, la recherche scientifique ou encore l’enseignement.

Ainsi le vice-président et le directeur du Département de l’Habitat et du développement urbain sont évangéliques et créationnistes (qui soutiennent que la terre n’a que 6000 ans (comme le dit la Bible) de même que la directrice du Département Education qui soutient l’enseignement du Dessein intelligent (avatar du créationnisme) ou encore Scott Pruitt qui est aussi évangélique, a fait des études de théologie dans un séminaire évangélique et l’on connaît son opposition à l’avortement, au mariage homosexuel ou à l’utilisation des toilettes par les transgenres (c’est-à-dire les personnes qui adoptent une identité différente de leur sexe. Par exemple un homme qui se considère comme une femme et voudrait utiliser les toilettes des femmes.)

Des scientifiques américains mettent en garde contre « une légitimation d’opinions non scientifiques au plus haut niveau du gouvernement. » Et ils remarquent que ce sont les Etats où les enseignants peuvent traiter de l’évolution ou du réchauffement climatique en émettant des doutes sérieux sur leur véracité que l’on a voté massivement Donald Trump à l’élection présidentielle.

 


Retour en page d'accueil
Retour vers Claudine Castelnau
Vos commentaires et réactions

 

 

haut de la page

   

 

Les internautes qui souhaitent être directement informés des nouveautés publiées sur ce site
peuvent envoyer un e-mail à l'adresse que voici : Gilles Castelnau
Ils recevront alors, deux fois par mois, le lien « nouveautés »
Ce service est gratuit. Les adresses e-mail ne seront jamais communiquées à quiconque.