Protestants dans la ville

Page d'accueil    Liens    

 

Gilles Castelnau

Images et spiritualité

Libres opinions

Spiritualité

Dialogue interreligieux

Hébreu biblique

Généalogie

 

Claudine Castelnau

Nouvelles

Articles

Émissions de radio

Généalogie

 

Libéralisme théologique

Des pasteurs

Des laïcs

 

Roger Parmentier

Articles

La Bible « actualisée »

 

Réseau libéral anglophone

Renseignements

John S. Spong

 

JULIAN MELLADO

Textos en español

Textes en français

 

Giacomo Tessaro

Testi italiani

Textes en français



Jésus en Ontario



Claudine Castelnau

 

 

5 décembre 2016

L’affaire se passe en Ontario, une province du Canada. Le site francetvinfo, l’Express et d’autres ont raconté, en octobre dernier, les avatars d’une statue de la Vierge tenant Jésus dans ses bras et installée dans le jardin de l’église Saint-Anne des Pins à Sudbury, en Ontario.

Une pareille statue est une représentation classique sauf que un an après qu’un acte de vandalisme lui ait fait perdre sa tête, Jésus a reçu une surprenante nouvelle tête pas du tout classique : en argile de couleur orange, alors que la statue est très blanche et surtout parce que la nouvelle tête de Jésus ressemble à une gargouille ou même, pour certains, à Lisa Simpson.

Le prêtre de la paroisse a expliqué que « c'est déjà arrivé plusieurs fois et c'est toujours la tête du Christ qui disparaît, certainement parce qu'elle est plus petite et plus facile à casser. D’habitude, la tête est laissée par terre, mais pas cette fois-ci. » 

Alors, comme réparer la statue coûtait cher, il a accepté l’aide d’une artiste locale. Et l’opération n’était pas simple, « la tête tombait tout le temps », raconte le prêtre.

En tout cas la nouvelle tête de Jésus a causé surprise et déception parmi les paroissiens et de l’amusement chez les internautes. Finalement, le curé l’a retirée. Jésus a de nouveau perdu sa tête, en attendant qu’on lui en sculpte une plus conforme. On s’interroge tout de même sur cet acharnement répété contre ce Jésus de l’Ontario !


Retour en page d'accueil
Retour vers Claudine Castelnau
Vos commentaires et réactions

 

 

haut de la page

   

 

Les internautes qui souhaitent être directement informés des nouveautés publiées sur ce site
peuvent envoyer un e-mail à l'adresse que voici : Gilles Castelnau
Ils recevront alors, deux fois par mois, le lien « nouveautés »
Ce service est gratuit. Les adresses e-mail ne seront jamais communiquées à quiconque.