Protestants dans la ville

Page d'accueil    Liens    

 

Gilles Castelnau

Images et spiritualité

Libres opinions

Spiritualité

Dialogue interreligieux

Hébreu biblique

Généalogie

 

Claudine Castelnau

Nouvelles

Articles

Émissions de radio

Généalogie

 

Libéralisme théologique

Des pasteurs

Des laïcs

 

Roger Parmentier

Articles

La Bible « actualisée »

 

Réseau libéral anglophone

Renseignements

John S. Spong

 

JULIAN MELLADO

Textos en español

Textes en français

 

Giacomo Tessaro

Testi italiani

Textes en français


États-Unis


Les évangéliques et l'élection de Trump 



Claudine Castelnau

 

21 novembre 2016

Il semble que les élections aient été dévastatrices pour l'unité du monde évangélique américain. 81 % d’évangéliques blancs ont voté pour Trump et certains évangéliques comme Lisa Sharon Harper, responsable du magazine Sojourners, chrétien engagé socialement dit se sentir trahie par ce vote :

« Je ne veux plus dire que je suis évangélique, explique-t-elle. Donald Trump représente tout ce contre quoi Jésus s’est dressé. Juste de l’argent, du sexe et du pouvoir. Et ce sont les évangéliques qui l’ont propulsé vers la victoire. Je me sens trahie. Je ne sais plus qui je suis. Ce vote, ce n’est pas moi. » (citée par l'agence Religion News Service)

Ce même sentiment de trahison, d’autres évangéliques l’expriment et ont déjà abandonné le label évangélique. La rédactrice du magazine évangélique Christianity ToDay écrit qu’elle garde ce nom d’évangélique mais « Je ne peux défendre mes amis, écrit-elle, je les reconnaît à peine. »

Et le président et l’ancien président de l’Institut théologique Fuller ont publié un communiqué condamnant ce vote évangélique et appelant à la « repentance ».

D’autres ont appelé à la réconciliation entre évangéliques et le président d’une commission éthique de la convention baptiste du Sud, très conservatrice par ailleurs, a dit que cela lui rappelait la guerre du Vietnam.



Retour en page d'accueil
Retour vers Claudine Castelnau
Vos commentaires et réactions

 

 

haut de la page

   

 

Les internautes qui souhaitent être directement informés des nouveautés publiées sur ce site
peuvent envoyer un e-mail à l'adresse que voici : Gilles Castelnau
Ils recevront alors, deux fois par mois, le lien « nouveautés »
Ce service est gratuit. Les adresses e-mail ne seront jamais communiquées à quiconque.