Protestants dans la ville

Page d'accueil    Liens    

 

Gilles Castelnau

Images et spiritualité

Libres opinions

Spiritualité

Dialogue interreligieux

Hébreu biblique

Généalogie

 

Claudine Castelnau

Nouvelles

Articles

Émissions de radio

Généalogie

 

Libéralisme théologique

Des pasteurs

Des laïcs

 

Roger Parmentier

Articles

La Bible « actualisée »

 

Réseau libéral anglophone

Renseignements

John S. Spong

 

JULIAN MELLADO

Textos en español

Textes en français

 

Giacomo Tessaro

Testi italiani

Textes en français


Un « loup solitaire » islamique



Claudine Castelnau

 

5 août 2016

L’agence Reuters entre autres a annoncé la semaine passée
qu’un adolescent indonésien avait attaqué un prêtre catholique avec un couteau dans son église. Evidemment une répétition inspirée du meurtre du prêtre français Jacques Hamel de Saint-Etienne du Rouvray (banlieue de Rouen) par un islamiste. Mais heureusement la bombe avec laquelle il devait se faire exploser n’a pas fonctionné et les paroissiens présents ont maîtrisé le jeune de 17 ans.

Le chef de la police de Djakarta a expliqué qu’à son point de vue cette affaire faisait partie du phénomène du « loup solitaire », une personne qui s’est radicalisée seule sur internet. Un phénomène se répandant dans nombre de pays majoritairement musulmans, important la violence de l’Etat islamique aussi loin que l’Indonésie, le pays qui compte la plus forte population musulmane au monde. L'islam indonésien a été jusqu'ici vécu sous une forme modérée, où musulmans et chrétiens sont globalement en paix même si une petite minorité d’islamistes progresse ces dernières années, se réclamant d’al-Qaida ou de l’Etat islamique.

Le phénomène du « loup solitaire », nous l’avons connu en France, à Nice par exemple,  et ailleurs en Europe avec des individus radicalisés, armés et téléguidés par Daech qui tente de compenser ici sa perte de terrain et d’influence là-bas. Le gouvernement indonésien met en place des interdictions concernant les discours haineux dans la presse ou les prêches et celà concerne toutes les communautés religieuses.

 

Retour en page d'accueil
Retour vers Claudine Castelnau
Vos commentaires et réactions

 

 

haut de la page

   

 

Les internautes qui souhaitent être directement informés des nouveautés publiées sur ce site
peuvent envoyer un e-mail à l'adresse que voici : Gilles Castelnau
Ils recevront alors, deux fois par mois, le lien « nouveautés »
Ce service est gratuit. Les adresses e-mail ne seront jamais communiquées à quiconque.